Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 décembre 2005 1 19 /12 /décembre /2005 23:31

Je suis triste encore .... et j'ai le coeur lourd.

   Tati Ju s'est éteinte samedi, je viens de l'apprendre cet après-midi.

Tati Ju ce n'est la soeur d'aucun de mes parents, ni la belle-soeur d'ailleurs mais c'est une amie de très longue date de maman.

Lorsque j'étais petite, un jour, chez ma grand-mère à Hyères, je voulais savoir les liens de famille avec mes oncles et tantes .... et après avoir les avoir tous énumérés, j'en arrive à Tati Ju et Tonton Jeannot (son mari) et "c'est qui maman, Tonton Jeannot ou Tati Ju : ton frère ou ta soeur ???"

"Et bien ni l'un ni l'autre ma chérie, juste de très bons amis". Mais pour moi ils sont toujours restés Tonton et Tati tout comme leurs filles Françoise et Nicole appelaient mes parents Tonton et Tati. La seule différence, c'est qu'elles elles le disent avé l'accent qu'on attrape en naissant là bas .....

Maman a fait la connaissance de Tati à San Salvadour à Hyères, hôpital de soins de suite pour enfants, où elles travaillaient toutes les deux. Maman avait commencé à travailler à l'Assitance Publique juste avant ses seize ans ... donc en 1934 ...

Je viens de retrouver dans les papiers de maman une photo d'elles deux justement prise à San Salvadour  ..... en 1942. En fait cette photo était accrochée au miroir de l'entrée.

Juliette à gauche et Elisa à droite


Il faudra que je fasse un tirage de cette photo pour l'envoyer à Françoise, cela lui fera plaisir je le sais.

 


Lorsque nous allions en vacances chez ma grand-mère à l'Almanarre, nous ne manquions jamais de les voir et de passer de supers moments avec eux  ... Et revenus en région parisienne où nous habitions, nous leur écrivions. La poste fonctionnait beaucoup mieux dans ce temps ... et nous n'avions pas le téléphone ...!!!



Tonton Jeannot nous a quitté quelques mois avant papa en 1982 ....

Et voilà maintenant que Tati s'en va deux mois après maman. Décidemment nos familles sont liées.



Maintenant les voici tous réunis avec Pierrot et Marcelle, un autre couple d'amis ... En fait Pierrot était un copain de régiment de Jeannot .... Pierrot et Marcelle n'ont pas eu d'enfants et pourtant Pierrot s'est retrouvé trois fois grand-père ... !!!  Et oui Pierrot à partagé 13 ans la vie de maman, ils ont réuni leur solitude après leur veuvage respectif la même année et je pense, sans prétention aucune, que nous lui avons apporté de la joie avec nos enfants car bon sang il en était très fier
.

Ils vont pouvoir jouer à la pétanque ou à la belotte ... Et Juliette va encore se faire traiter de "coucourde" par Jeannot qui finira par éclater de rire de son rire conmunicatif. Peut-être y a t'il une plage aussi là haut, ou bien la mer pour qu'ils partent faire une partie de pêche .... Mais gare à celui ou celle qui sera malade ....


Les voilà réunis à nouveau pour de biens belles promenades, peut être à l'Ile du Levant ... en tout cas j'espère qu'ils sont bien ensemble car là je suis certaine qu'ils ne s'ennuieront pas.


Que de joie de vivre ils avaient, que de bonheur ils m'ont donné. J'ai le coeur vraiment lourd, mais de les voir revivre un instant bon sang que ça fait du bien.

 


Allez Tati, demain tu reposeras en cette terre du midi que vous avez tant aimé, loin de nos yeux mais toujours près de nos coeurs. Je serai avec toi par la pensée.

En tout cas vous serez toujours dans mon coeur, car vous êtes une partie de mon enfance, de ma vie.


J'aimerai juste relire ce texte d'une prière amérindienne, texte que j'avais trouvé l'année passée pour le départ de belle-maman, mais je trouve qu'il te va si bien aussi Tati Ju.

Quand je ne serai plus là, lâchez-moi ! Laissez-moi partir
Car j'ai tellement de choses à faire et à voir !
Ne pleurez pas en pensant à moi !
Soyez reconnaissants pour les belles années pendant lesquelles je vous ai donné mon amour !
Vous ne pouvez que deviner le bonheur que vous m'avez apporté !
Je vous remercie pour l'amour que chacun m'a démontré !
Maintenant, il est temps pour moi de voyager seule.
Pendant un court moment vous pouvez avoir de la peine.
La confiance vous apportera réconfort et consolation.
Nous ne serons séparés que pour quelques temps !
Laissez les souvenirs apaiser votre douleur !
Je ne suis pas loin et et la vie continue !
Si vous en avez besoin, appelez-moi et je viendrai !
Même si vous ne pouvez me voir ou me toucher Je serai là,
Et si vous écoutez votre coeur, vous sentirez clairement
La douceur de l'amour que j'apporterai !
Quand il sera temps pour vous de partir, je serai là pour vous accueillir,
Absent de mon corps, présent avec Dieu !
N'allez pas sur ma tombe pour pleurer !
Je ne suis pas là, je ne dors pas !
Je suis les mille vents qui soufflent,
Je suis le scintillement des cristaux de neige,
Je suis la lumière qui traverse les champs de blé,
Je suis la douce pluie d'automne,
Je suis l'éveil des oiseaux dans le calme du matin,
Je suis l'étoile qui brille dans la nuit !
N'allez pas sur ma tombe pour pleurer
Je ne suis pas là, je ne suis pas morte.

Une chose est certaine :  je ne vais pas regretter de voir s'éteindre 2005.

Partager cet article

Repost 0
Published by Jacotte - dans Famille
commenter cet article

commentaires

Chantal 03/01/2006 10:01

Bien que tardivement car je n'ai plus ouvert mes messages depuis le 15 décembre, je me permets de te dire toute mon affeciton dans ces moments difficiles.   J'ai vécu la même chose que toi début septembre et j'ai encore mal quand j'y pense.  J'avais, comme toi, une tante et un oncle qui ne l'étaient pas vraiment.  C'étaient les parents que j'aurais rêvé d'avoir : ouverts, à l'écoute, tolérants et tellement affectueux.  Tante Lulu est partie le 1er janvier et depuis lors oncle Bob continue à dresser la table pour deux.  Je les aime tant et j'ai eu si mal lorsque tante Lulu est partie que je comprends un tout petit peu ta peine.  Courage.

Anael 22/12/2005 13:20

Je te fais un énorme bisou Jacotte. Douces pensées...

chadedo 22/12/2005 05:03

Je ne sais que dire Jacotte tant c'est émouvant ,ce texte je l'ai entendu il y a à peine deux mois pour l'enterrement d'un membre de la famille ,il est beau et vraiBisou

Ghis 22/12/2005 02:47

Tu m'as  fait pleurer Jacotte mais tu écris si bien et tes souvenirs sont si palpabes...c'est comme si on y était. Tu as de merveilleux souvenirs dans ta tête et dans ton coeur et tous ceux que tu chéris et qui s'aimaient ici bas se sont retrouvés quelque part dans un beau jardin d'amour. Gros Békos
Ghis

marine 21/12/2005 19:45

je pense très fort à toi Jacotte et je te fais de gros bisous tu as trouvé par tes mots un peu de baume sur les bleus de l'âme

beauvois jean-louis 21/12/2005 11:25

Bonjour,
En recherchant des informations sur San Salvadour, je suis tombé par hasard sur votre texte; outre l'émotion personnelle qui s'en dégage et que vous avez réussi à transmettre littéralement, je me suis senti un peu concerné car mes deux grands-parents paternels y ont travaillé jusqu'en 1973.
Parisien de naissance, ils m'ont reçu là-bas durant de nombreuses années avant de prendre leur retraite à Carnoules, et ces moments furent les plus merveilleux de mon enfance.
Nous vivions dans le premier ensemble immobilier en forme de U auquel on parvient avant d'arriver au chateau. Il y avait une créche, mais c'était surtout les appartements des fonctionnaires . Je me rappelle d'une amphore disposée au milieu de ce U et dont mon gran-père me racontait qu'elle avait été repêchée par un plongeur qui y avait laisssé sa vie.
Si par hasard vous y étiez entre les années 65-73, pourrions- nous échanger nos souvenirs de ce trés bel endroit qui s'apparente à mes yeux à ce qui pourrait être un réel paradis?
Dans l'attente de votre réponse,
trés cordialement
 
Jean-Louis Beauvois

Evelyne57 20/12/2005 21:21

Oh ma Jacotte, comme je suis triste pour toi !... que dire de plus !...sinon que je pense bien fort à toi, ta famille
gros bisous

trinette 20/12/2005 20:31

je suis de tout coeur avec toi bisous

domi83 20/12/2005 19:40

Ohhhhhhhhhh ma pauvre Jacotte, quelle année difficile ;-((( mais comme tu le dis, ils vont continuer de faire leur petite belotte et ton terme de " coucourde " m'a fait sourire car je l'ai déjà entendu au sujet d'une femme qui était une " pâte " comme on dit de par chez nous !!! je te fais plein de bisous

Loriane 20/12/2005 19:01

je te fais de gros gros bisous
ta prière est superbe et je pense beaucoup à toi

Danou 20/12/2005 16:30

Plein de Bisous de réconfort pour toi ma Jacotte.
J'ai copié la Prière,elle est tellement BELLE & VRAIE.
Courage.
Danou

Catoche 20/12/2005 13:35

Très émue après avoir lu ton article.
Je pense bien à toi et te fais de gros bisous

Skipinette 20/12/2005 11:59

ton récit est très touchant. Bisous

annick56 20/12/2005 11:13

très émue en te lisant. Gros bisous réconfortants

Passionnée 20/12/2005 10:42

Ce que tu as écris m'a beaucoup émue...
Gros bisous Jacotte

marielavande 20/12/2005 10:23

Très émue, je t'embrasse

florella 20/12/2005 10:02

de tout coeur avec toi
j'ai gardé le texte sur la priére amérindienne car c'est vraiment la vie ;)
bisous

arel 20/12/2005 09:59

gros gros bisoux

cotcot 20/12/2005 09:31

tu sais tellemnt bien faire passer l'amour au travers des mots. je t'embrasse.

2miaou 20/12/2005 09:16

gros :0010: pour toi et les tiens, Jacotte! je comprends que tu ne seras pas fâchée de fermer la porte derrière toi, sur 2005! :0010: