Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 juin 2006 4 15 /06 /juin /2006 07:50

 Mon hébergeur d'images est en maintenance depuis quelques jours ce qui explique l'absence d'image actuellement. Je suis en train de charger les photos chez un autre hébergeur et je vous remts cela en ligne très vite. Merci de votre compréhension.

Le 19 novembre dernier, nous avons souhaité les 60 ans de mon DE (mon Doux Epoux). Préparation en grand secret chez nos amis Monique et Bernard ... puis la famille et quelques amis nous ont rejoint pour fêter le jeune retraité.

En cadeau, il a reçu entre autre, un baptême en Montgolfière. Mais comme nous voulions voir sa tête et surtout ne pas le laisser partir seul afin de faire un baptême plus mémorable, nous avons été 10 à l'accompagner.

 

Une date est retenue depuis ce début d'année 2006, et c'est le samedi 10 juin, et cela se passera en Sologne avec les ballons de Loire de Jouy le Potier où avait été réservé le vol en novembre.
Vu le temps qu'il nous faut pour arriver de région parisienne en Sologne (environ deux heures) nous reportons le vol prévu le matin parce que beaucoup plus agréable, au soir : cela nous laissera le temps d'arriver tranquillement.

 

La semaine précédent le 10 juin,  le temps vient au beau, même très beau, ce que nous n'avions guère depuis ce début d'année. Mais, malgré cela, il n'est pas certain que nous puissions tout de même décoller car un vent de 20 km/heure sévit sur la Sologne, et là pas question de décoller c'est trop risqué. D'ailleurs, un vol prévu le vendredi soir a été annulé.

Samedi midi, nous ne savons toujours pas si nous pourrons décoller le soir. Mais comme la soeur de mon DE était arrivée la veille de Vendée, nous décidons d'en profiter pour aller sur la tombe de leurs parents à Nouan le Fuzelier. Si nous ne pouvons décoller nous aurons au moins réussi à faire cela.

Vers 17h30, nous avons confirmation que nous "devrions" pouvoir décoller, si le vent ne change pas de trop car nous avions un vent de 10 Km/h mais qui changeait un peu de direction. Or en montgolfière, il faut toujours décoller en s'assurant l'atterrisage.

Nous voilà donc, vers 19h sur le terrain de Jouy le Potier et à 19h30, tout le monde étant arrivé, nous allons commencer le montage des montgolfières.

 

Après avoir amené les montgolfières sur le terrain,
il faut tout d'abord coucher les nacelles.

 

 


Puis, tout le monde mettant la main à la pâte,
voilà les plus costauds qui commencent à sortir l'enveloppe du sac et à l'étaler.


 

 

Et puis, un instant d'attention s'il vous plait, tout le monde de la nacelle assiste au "debriefing", : Nous allons apprendre un peu de ce à quoi nous allons participer. Y a pas de fainéant .... Allez les troupes .. si vous voulez vous éclater faut y aller. Nous allons faire ceci, il se passera celà et nous ferons ainsi .... etc ....

 

 

L'enveloppe bien étalée devant la nacelle, il n'y a plus qu'à la faire gonfler.
Pour cela, nous allons commencer à la remplir d'air à l'aide d'un énorme ventilateur (tiens cela est bien agréable par ces chaleurs ce gros ventilateur !!).

Et toc, en voilà deux, assez grands pour ouvrir l'enveloppe mais assez costauds pour la maintenir ouverte afin de permettre à l'air de rentrer.
Remarquez au passage, mon DE en chemise blanche et jean noir, au premier qui filme, qui filme ...

 


 

 

Le gros ventilateur, l'enveloppe et un des costauds


 

 

Si vous regardez bien, vous verrez presque l'air entrer. Nous sommes près de la nacelle à l'ouverture du ballon.



 

 

Et là, c'est fifils1 qui est dans l'enveloppe (pieds nus hein !! totion, faudrait pas abîmer la toile) et qui prend en photo l'intérieur. Vous voyez au fond la nacelle, le ventilateur et le pilote qui prépare les brûleurs.
Il est rentré et ressortira par le trou qui est en haut de l'enveloppe et qui se referme avec des velcros mais qui peut s'ouvrir en vol pour laisser sortir de l'air pour descendre. Z'inquiétez pas, la pression de l'air repousse la toile qui se colle à nouveau sur les velcros.
D'ailleurs, après avoir pris ses photos et son bout de film, il devra placer et accrocher les velcros.


 

 

Et voilà l'enveloppe qui commence à se gonfler de l'air qu'on lui insuffle.
Comme nous étions onze, nous avons eu droit à deux montgolfières (d'ailleurs nous étions 11 pour avoir droit de voler à deux montgolfières) et deux personnes que nous ne connaissions pas du tout avaient aussi réservé un vol ce même jour. Si bien que nous avons eu le plaisir de décoller à trois montgolfières ... et quel magnifique spectacle.
Donc la montgolfière du milieu est la plus grosse : nous étions huit à l'intérieur plus le pilote.
Celle de gauche emmènera trois passagers de notre groupe et un pilote.
Et celle de droite (blanche-verte et bleue) emportera les deux autres personnes que nous ne connaissons pas et son pilote.


 

 

Ici c'est l'autre nacelle de notre groupe, avec nos deux amies qui tiennent l'enveloppe ouverte pour la gonfler.
J'aurais du monter dans cette montgolfière, mais comme fifils1 était chargé aussi de filmer, à l'aide d'une caméra qu'on nous avait prêtée. Il a pris ma place parce mon DE, l'autre caméraman était dans la grande nacelle.
Ce ballon a beaucoup plus d'heures de vol que le grand. Mais dans son jeune temps était semblable en couleur à la grande enveloppe. C'est le soleil qui fait passer les couleurs.
Et oui vous remarquez des tout petits trous ... mais rien d'inquiétant.


 

 

Lorsque l'enveloppe est un peu gonflée, il faut commencer à chauffer l'air qui s'y trouve, tout en continuant de la remplir d'air.
Et voilà les brûleurs en action.


 

 

Puis, les enveloppes bien remplies d'air commencent à se relever...
Vite, vite, tout le monde monte dans sa nacelle, et nous voici prêts à décoller.
Il est près de 20h15. Il nous aura fallu environ 3/4 d'heures pour nous préparer.


 


Il n'y a plus qu'à  larguer les amarres, et nous voilà lâchés dans les airs. Un vol entre Jouy le Potier et ??? (parce que nous décollons, savons dans quel sens nous irons grâce au vent, mais ne savons pas où exactement).
Vous ne trouvez pas que c'est beau .... ces ballons qui volent et laissent leur ombre sur la terre ...


 


Il faisait très beau et très chaud, mais avec ces brûleurs nous avions encore un peu plus chaud. Nous n'allions pas rouspéter, ils nous permettaient de rester en l'air.
Mais, nous quand même, nous avions chaud.


 


On survole de magnifiques propriétés, 
une fois, une dame est sortie de sa maison en courrant avec son appareil photo et en a profité pour nous faire des coucous. Fifils1 de l'autre nacelle, lui a même demandé de sortir les saucisses ... Elle doit encore nous attendre !!!
Ici, nous survolons un petit chateau privé appartenant à un anglais où Lady Di a dormi.


 


Et là, voici comment prendre une montgolfière dans ses bras ... Mon DE va être aux anges.


 


Pas facile de s'orienter en l'air, surtout avec le soleil dans les yeux. Même le pilote ne retrouve pas la cathédrale que Cléry que nous cherchons, car nous nous dirigeons entre Cléry Saint André et Orléans.

 

 


La petite montgolfière semble jouer avec la lune.
Un moment nous avons cru qu'elle pourrait se poser sur la lune.
La couleur du ciel était bien rosée comme ça : cela est du au soleil qui se couche.

 

 


La cime des arbres est bien basse, normal n'ayant plus de vent, nous n'avancions plus qu'à 6 Km/h, alors, nous allons nous poser.
Le pilote a repéré un champs dans lequel nous allons pouvoir atterrir. Ce champs se trouve juste derrière cette rangée d'arbres.
Il est presque 21h30.

 

 


Pendant que nous nous posons, avec la grande nacelle, tranquillement dans un champs à coté de vignes; la petite nacelle elle n'a pas eu la force d'aller au delà de la rangée de pins ... et c'est posée .... et oui à la cime d'arbres de 2m50 environ.
Excusez le flou de la photo, mais pas facile de prendre des photos en pleine action. En tout cas ils étaient mort de rire nos 3 occupants.

 

 

 

Mais nous pendant ce temps, tranquillement, nous rangions notre nacelle et notre ballon.

 

 


Pour cela, il faut chasser l'air de l'enveloppe en se pressant dessus, puis attacher l'enveloppe afin de pouvoir la plier ensuite et la tasser dans le sac.

 

 


Puis, lorsque nous aurons fini de tout plier et que nous aurons chargé la nacelle sur la remorque du 4/4, nous irons donné un coup de main à nos "bûcherons".

Parce qu'ils en avaient bien besoin et qu'il règne un esprit de solidarité dans le monde des aéronefs.
Fifils1, qui a fait du planeur pendant quelques années, a retrouvé ici cet esprit qu'il aime.

Et c'est là que DE se fait mal au genou en remontant dans la nacelle au lieu de monter dans le 4/4.

 

 

Après cela, nous sommes rentrés au camp où nous attendaient nos véhicules mais aussi une coupe de champagne et la remise des diplômes ... Et oui, nous sommes tous diplômés ....

Et nous sommes repartis à plus de 23h, sans avoir mangé. Mais qu'à cela ne tienne, nous prenons tous l'autoroute et nous arrêtons manger sur l'autoroute dans un self. Ce n'était pas un repas trois étoiles, mais nous terminions notre soirée ensemble, avec des étoiles plein les yeux.

Pendant que nous étions en l'air, quand nous avons su vers quelle direction le vent nous emmenait, j'ai appelé un neveu qui habite Cléry et qui avec sa femme et sa belle-mère nous ont cherchés et retrouvés en l'air. Nous aurons, aussi des photos vues du sol.

Mon DE a deux films à monter, et un paquet de photos,. Nous attendons les photos d'en bas .... Il va nous monter tout cela afin que nous puissions regarder ces souvenirs.

P'tit Adam, a regardé avec nous les "rushs" le dimanche, et était ravis de voir les ballons. Dommage qu'il ait été si petit, nous n'avons pu, pour des mesures de sécurité, l'emmener avec nous.

Nous avons du rêve qui a été réalité plein la tête. Je n'espère qu'une chose ; c'est que l'entorse de mon DE n'est pas grave et que le chirurgien qu'il va consulter demain confirmera cela.



En tout cas, si vous avez envie d'un baptême de montgolfière, je vous conseille fortement de vous faire plaisir. Et si vous le pouvez, regroupez vous assez pour faire deux montgolfières. Vous en garderez un souvenir mémorable ....

Partager cet article

Repost 0
Published by Jacotte - dans Divers
commenter cet article

commentaires

mamieyvette 07/07/2006 10:59

Magnifique reportage, en 1992 nous avons fait un vol au-dessus de Rennes-Le-Château et les châteaux Cathares dans l'Aude un souvenir mémorable par une belle journée, nous habitions Rennes les Bains et un copain Anglais avait une mongolfière, il a débarqué à la maison en disant vite vite le temps est beau il faut y aller...alors évidement tout le monde dehors ! le temps de confier le bébé aux voisines et nous voilà parti .... bon évidement tu sais d'où tu pars mais tu sais pas où tu atteris...c'est le charme, et bizarement moi qui es le vertige, là aucunes mauvaises sensations...j'adorerais recommencer ! mamieyvette
 

Nacelles 20/06/2006 19:45

Très belles photos ! bravo :)

2miaou 16/06/2006 23:03

j'ai regardé si je te vois passer, rien!!
superbe, au programme chez nous!!! :0010:

MartineG60 16/06/2006 19:51

Ah, c'est une belle idée! merci pour ce reportage vivant; Bisous

Quaquie 16/06/2006 15:38

une vraie merveille ce reportage. Comme si on y était...
l'année dernière une mongolfière après avoir survolé la maison à une hauteur "bizarre" est allée se poser dans un champ derrière chez nous. En  un quart d'heure il y avait du monde partout pour la voir, des voitures garées n'importe comment pour ne rien rater du spectacle. A croire que "le voyage en ballon" fait encore rêver beaucoup de monde.
en tout cas, tu as beaucoup de chance d'avoir réalisé un rêve. Bisou et bravo pour les magnifiques photos

Gil 15/06/2006 20:55

Merci de nous faire partager ces instants sublimes !

chadedo@ifrance.com 15/06/2006 20:35

Quel joli reportage jacotte ....merci pour ces jolies photos .J'espère que ton DH n'aura pas une entorse trop grave bisou

zézette L. 15/06/2006 20:18

Votre reportage m'a fait rêver. Ce vol en montgolfière me tente depuis très longtemps, mais je suis retenue par le coût qui reste très élevé, malheureusement.. Grâce à vous, j'ai fait un petit "tour" par procuration. Merci

Jacotte 15/06/2006 23:51

Et oui, malheureusement l'achat d'une montglfière coute aussi très cher, sans compter le gaz, l'entretien et l'investissement des véhicules pour ramener la montgolfière.Je vous souhaite en tout cas de réaliser un jour ce rêve. Ma belle soeur qui venait de vendée approche les 80 ans et c'était aussi son baptême.Cela peut être une idée de cadeau commun, un jour.