Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 novembre 2012 1 26 /11 /novembre /2012 09:31

Je vous ai un peu abandonné, excusez moi, mais le moral un peu dans les chaussettes.

 

Vous vous souvenez ?

 

Happy a été la deuxième à partir de la maison (je vous le raconte ici Vivre sa vie ... 

souvenez vous le cadeau de Noël.

 

Son départ était le dimanche 28 octobre. J'ai eu des nouvelles le mercredi suivant. Les gens qui l'avaient reçue en cadeau étaient tellement décontenancés par ce cadeau.

Je me suis fait complètement avoir, moi qui n'aurait jamais vendu un chiot pour faire un cadeau. Mais la maman m'avait affirmé que sa fille voulait un briard.

  

En fait sa fille ne connaissait absolument pas le briard. Et elle voulait choisir son chien avec son ami (ce que je comprends parfaitement) donc Happy était un cadeau empoisonné. 

Car un chiot qui ne plait pas ne peut se mettre dans un placard ou se jeter comme un Kleenex.

 

J'ai préféré qu'ils me ramènent Happy pour que je lui cherche une nouvelle famille.

Trop peur de la savoir malheureuse ou abandonnée à 3 mois, 6 mois ou 1 an. Non vraiment je ne pouvais vivre avec cette peur au ventre.

Et le 1er novembre, ils m' ont donc ramené Happy. Je l'ai remise avec ses frères et soeurs et eux sont repartis en pleurs. Je pense que cela restera une très mauvaise expérience pour eux comme pour moi.

 

Elle a pleuré et aboyé pendant deux heures non stop et a fini par se calmer.

Le lendemain, elle jouait avec ses frères et soeurs et faisait même sa chipie avec eux.

 

 

J'ai eu du mal à vous parler de cette mésaventure : il me fallait digérer l'affaire.

 

Après, il y a eu le départ de Habiba (c'est ici Habiba la hollandaise )

 

Et dans la même ville de Edam, il y avait un jeune couple, Frieda et Fred.

Veufs tous les deux, ils se sont mariés il y a 4 mois mais ont perdu la briarde de Frieda 2 jours avant leur mariage.

Frieda a croisé Marjon dans Edam qui lui a annoncé qu'ils avaient Habiba : "Oh la chance que vous avez" 

Et Marjon de lui dire qu'il me restait une femelle et qu'elle n'était peut-être pas encore vendue et de lui donner mes coordonnées.

 

Marjon m'envoie un petit message en me disant j'espère que celà ne vous ennuie pas : comment voulez-vous que cela m'ennuie.

 

Frieda excitée comme une puce, rentre chez elle et dit à son mari devine ! : et lui explique sa rencontre.

Aussitôt, elle me téléphone toujours excitée et me réserve Happy. Ils devaient venir 15 jours après la chercher.

 

Ils n'ont pas tenu et ont avancé leur voyage d'une semaine. Ils étaient là le samedi soir et sont repartis le dimanche matin. Happy est la troisième briarde dans la vie de Frieda.

 

Comme il n'y a pas d'hôtel dans mon village et que j'ai une chambre de libre, j'ai fait chambre d'hôte à mon grand plaisir et au leur je crois bien.

Une petite raclette, le soir, suivie d'oeufs au lait (oh faut pas que j'oublie d'envoyer la recette à Fred qui a adoré, je lui ai promis). Repas tout simple qui se voulait seulement amical.

 

Chose très importante, j'ai oublié de vous dire que Frieda et Fred parlent parfaitement le français, oh que cela m'aide beaucoup.

Les parents de Fred ont vécus 32 ans à Gien dans le sud de la France. Tient ma grand-mère était maraîchère à l'Almanarre juste à côté ! Il y a des choses bizarres quand même.

 

Et ils sont tous les deux guides touristiques en Hollande.

Alors de novembre à avril, la saison est plus tranquille, ils auront beaucoup de temps à accorder à Happy.

youpi

 

Et le lundi, vous vous doutez bien que j'ai eu des nouvelles.

Happy avait été très sage pendant le voyage qui s'est bien passé.

Elle a fait connaissance avec Vita, la Airedalle de Fred, qui est plus âgée et un peu sur la réserve (c'est normal).

 

Frieda et Fred, sont venus avec quelques spécialitées hollandaises pour moi.

 

 

La saucisse, il y en avait deux. Mais comme le dimanche je m'étais prévu une petite choucroute, j'en ai mangé la moitié avec. Mmmmmmmmmmm qu'elle était bonne.

Le maquereau fumé, avec des pommes de terre c'est délicieux.

Pour les Rolmops, je vous dirai plus tard. Je n'ai pas encore gouté, ils se conservent un peu plus.

 

 

Allez, tenez, parce que c'est vous, encore une petit photo du club des cinq :

Happy, Hugo Boss, Hermione, Hera, Hebus

Ca fait soif de faire les fous dans le jardin.

 

 

 

 

J'ai eu des nouvelles depuis : le bonheur.

 

Happy s'appelle Sara (si je ne me trompe pas, cela veut dire gentille, joliette en hollandais).

Elle est en pleine forme, mange bien (et essaie de tout manger). Est pleine de vie, pleine de joie.

Elle vient chercher des calins et en reçoit beaucoup.

Elle a trouvé une copine patiente en Vita. Frida et Fred sont étonnés qu'elles s'entendent aussi bien, Vita était si réservée le premier jour.

Elle s'endort de préférence sous la chaise où ils sont assis.

Elle dort encore dans leur chambre, : a trop rouspété quand ils ont voulu la laisser en bas.

Mais dans la journée il lui arrive d'aller dans son "bench" (je pense que c'est une cage) qu'elle accepte maintenant. Cela leur permet d'aller faire des commissions, ou de travailler tranquillement.

Bref, ils sont ravis qu'elle soit chez eux.

 

Et puis, ça serait drôlement sympa, si elles pouvaient se voir régulièrement avec Biba (Habiba), même si elles parlent français entre elles ;o)) : Une habite sur les remparts de Edam et l'autre à l'opposé de ces mêmes remparts.

 

Et j'oubliais, je suis invitée en Hollande.

Frieda et Fred sont prêts à m'accueillir dans leur maison qui a 400 ans. Il paraît que Edam devrait me plaire comme la Hollande.

 

bonheur100.gif

 

 

Allez, je reviens très vite vous parler du départ de Hugo Boss.

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Jacotte - dans Mes poilus
commenter cet article

commentaires

joele 01/12/2012 14:36


Ton debut d'article m'a mis les larmes aux yeux !


Quelle inconsequence ce choix de cadeau ! On ne dira jamais assez qu'un chien ou tout autre animal vivant n'est pas un jouet !


Enfin le denouement n'est que bonheur et c'est bien.


Bon w.e. ma belle et amicales bises++

Jacotte 17/12/2012 15:45



Et oui Joele, et pourtant j'ai prévenu "je ne vends pas pour un cadeau". C'est peut-être aussi parce que j'ai prévenu qu'on a joué avec ma confiance.
On voit tellement de cadeau de Noël attaché au brod d'une route en juillet.
Un chien ou un autre animal, n'est pas un jouet que l'on peut mettre dans un placard quand il ne plait plus. C'est un être vivant qui doit être respecté comme tout être vivant.



marie-jeanne 27/11/2012 19:57


ouf je me sens rassurée. J'étais un peu inquiète de ne plus avoir de nouvelles mais j'ai fort bien compris pourquoi à la parution du message du 15 (je suis comme toi depuis trois ans).


mais quelle joie de voir que tes zouzous trouvent des foyers aussi accueillants et qu'ils et elles vont vivre dans le bonheur.


est-ce que la maman change quand ses petits quittent le nid?

Jacotte 29/11/2012 19:35



Certaines date, nous marquent plus que d'autres et nous arrêtent dans notre avancée. Il faut faire avec.
La maman ne change pas de caractère normalement, mais la mienne s'est trouvée un peu tristouille et pourtant il y en a encore 2 à lamaison, dont un qui cherche toujours famille.


 



Sophie 27/11/2012 10:34


L'histoire se termine bien!


ouff...

Jacotte 29/11/2012 19:32



Comme tu dis OUF.
Et je sens qu'elle va être heureuse là bas. Je n'ai plus de regret sur cette mésaventure maintenant.



Tricotine85 26/11/2012 19:49


C'est pour finir une belle histoire 

Jacotte 29/11/2012 19:31



Oui, une belle histoire malgré tout. Et maintenant elle est bien