Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
21 septembre 2014 7 21 /09 /septembre /2014 14:06

Ce samedi 13 septembre avait lieu à Pont-de-Veyle (Ain), la Nationale d'Elevage des briards.


C'est dans le magnifique parc à l'anglaise du Château de ce village que se tenait la manifestation très bien organisée. Un château du 17ème siècle qui héberge maintenant les Compagnons du devoir du Tour de France dont nous avons pu apercevoir certains à l'oeuvre (tailleur de pierres, maçon).

Il a fait un temps magnifique, ce qui nous a permis d'apprécier ce fabuleux décor.

 

Nationale d'Elevage 2014

Venant de fêter ses deux ans, Hermione était engagée en classe ouverte.

Depuis quelques jours nous avions cru que me suivant, moi sa mère, elle était en chasse. Mais il manquait des signes pour confirmer cela. Cependant, ce week-end, beaucoup de mâloux se sont pourtant bien approchés d'elle et l'ont bien reniflée. Alors, faut-il penser que ses premières châleurs ont été discrètes ou vont elles arriver.

Enfin, bref, cela a joué sur son caractère.

Elle a été jugée par Mme Elia ALIA, juge espagnole, qui l'a trouvée bien jolie, lui a donné le qualificatif Excellent et qui l'a gardée pour la sélection.

C'est Man qui l'a présentait.

 

Hermione aux allures, devant Mme Elia ALIA

 

Mais, Man a cherché quelqu'un pour la présenter à la sélection, afin que Hermione montre une belle expression de tête. Elle était prête à suivre Noëlle, vous savez la Moman de Eyvanah, et oui, nous avions cette année encore nos tentes l'une près de l'autre. Un petit essai avec Noëlle, avait montré que Hermione était prête à la suivre.

Le président du club a annoncé au micro que l'on jugeait les classes Champion avant la sélection, l'inverse du programme annoncé. Man qui m'avait engagée en classe Champion, me préparait quand ils ont annoncé les sélections avant les classes champion.

Et crotte de caribou, Man me remet en cage pour reprendre Hermione. Beaucoup de stress tombe à ce moment sur les épaules de Man.

Virpi, une amie finlandaise, vient proposer de présenter Hermione, sur la demande de grand-Ma-Corinne (vous savez la moman du papa de Hermione). Noëlle avait, à ce moment là, des acheteurs pour un des bébés noirs qui lui restait. Man a donc accepté que Virpi emmène Hermione. Et bien la miss n'a jamais voulu la suivre, pourtant je vous assure que Virpi est la gentillesse même.

Bref Man est partie, à fond, présenter Hermione à la Sélection.

 

Je pense que le stress qui était sur les épaules de Man à ce moment là est aussi passé sur Hermione et a tout chamboulé, plus ces chaleurs (là ou pas là).Et puis, c'est vrai que nous vivons en vase clos avec Man et Guinness.

Et voilà c'est au tour de Hermione à la Sélection.

 

Hermione à la Sélection (Photo emprunté à Asa Frideriksson, une amie de Virpi)


Grand-Ma qui faisait partie du jury, s'est retirée et n'a pas pris part au jugement, Hermione portant son nom d'élevage. Ne restait donc à juger que Mme ALIA et Mr DUPAS (les deux autres juges du trio de jugement de cette Nationale)

 

Voilà que Hermione recule par trois fois devant Mr DUPAS qui veut lui regarder la tête (elle n'a jamais aimé qu'on lui impose les mains sur la tête, encore moins là).

 

Et voilà le verdict tombe : Hermione n'est pas retenue à la sélection à cause du caractère. Mme ALIA rajoutera, "c'est pourtant une très jolie chienne".
Bon on va essayer de travailler cela avec Man, et peut-être que l'année prochaine ce sera mieux !!!!
Après tout elle est jeune ma tite Hermione, et dans la vie de tous les jours "c'est un amour de tendresse" dit Man.


 

Et puis, les Sélections terminées voici la classe Champion. 
C'est donc mon tour.
Et là je retrouve ma handleuse préférée, celle avec qui nous formons une belle équipe. Le super duo c'est nous !
J'ai nommé Anne.

Nous sommes trois en classe champion.
Sur la photo ci-dessous nous sommes classées dans l'ordre des numéro. J'ai le n°140

C'est Mme Elia ALIA qui juge la classe Champion

J'ai aperçu Grand-Ma sur le ring, chic tout va bien. Mais Grand-Ma file se cacher sous le barnum avant les tours aux allures pour ne pas me perturber.

 

Photos empruntées à Geneviève Cherubini, une éleveuse à Toulon, ville chère au coeur de Man

 

Un petit tour aux allures : c'est parti.

Allez Anne, je suis bien avec toi, on y va.

 

Une par une dans un premier temps. (Photo Geneviève Cherubini)

 

Et puis, toutes ensembles.

Allez je m'éclate car j'aime ça.
Je l'ai affirmé à Man il y a peu de temps à la maison, alors qu'elle emmenait un bébé poilu aux allures pour montrer à sa mère les enjambées qu'il fallait faire. Je suis venue me coller à elles pour courir à côté de Man.

 

(Photo Geneviève Cherubini)


STOP

Ca y est le classement est fait 

3ème : Déja-Vu Duna aux Pattes Velues
2ème : Ciana Blonde de Lady Fontaine la Belle (moi)
1ère : Europa du Val de Méouge (élevage de Geneviève Cherubini qui doit être bien heureuse)

 

Félicitations à la gagnante.
Admirez le beau sourire de Anne, elle est toujours comme ça.

 

 

Bon Man, m'avait inscrite cette année en classe Champion pour essayer de rattraper son erreur de l'année passée (vous savez mon gros pipi sur le ring) Et bien, c'est raté !

Cette Nationale n'était pas la nôtre. 

On essaiera de  faire mieux la prochaine fois. Même si 2ème n'est pa
s si mal.
Et l'Excellent de Hermione confirme sa cotation 3 : c'est top quand même.


Et puis, nous avons vu les copains-copines : c'était super sympa. Nous avons passé deux belles journées et nous avons pu nous ballader dans le magnifique parc, au bord de la Veyle
J'ai même bien apprécié le pont à trois branches : j'ai aimé me ballader dessus. 

 

 

Hermione, elle aurait bien été faire un plongeon dans la Veyle, mais Man veillait au grain.

 

Et puis, nous sommes heureuses car les deux bébés noirs de Noëlle ont trouvé chacun une famille, dans le week-end. Noëlle était un peu triste tout de même, mais elle a récupéré une jolie Zaphira noire qui s'amuse comme si c'était sa mère avec Eyvanah : elles vont bien s'entendre ces deux là, ça doit consoler Eyvanah et Noëlle. 
 

 


Voici quelques petits bonheurs de notre vie. 
Nous sommes rentrées le dimanche soir, fatiguées mais bien heureuses tout de même.
Et puis, cela a changé les idées de Man, car pour elle ce 13 septembre elle aurait du, si la vie n'en avait pas décidé autrement, fêter 45 ans de mariage. Donc, vous voyez, c'était bien qu'elle soit entourée et surtout très occupée ce jour là.

 

 

 

Repost 0
Published by Jacotte - dans Mes poilus
commenter cet article
1 septembre 2014 1 01 /09 /septembre /2014 09:41

 

Oh quel bonheur,

Après leur avoir envoyé ma petite carte par internet, deux m'ont répondu en m'envoyant des photos.

D'abord mon petit allemand, Hermes, et oui il vit toujours en Allemagne.
Nous devions nous voir à l'occasion de leurs vacances en France, mais le crochet était un peu trop grand. Ce sera partie remise, je l'espère bien.

 

 

2 ans-des nouvelles de mes bébés

Ce qui m'a frappé sur cette photo c'est la façon de se coucher de Hermes, comme tonton Sethi
Regardez, vous ne trouvez pas. Cette même façon déguingandé !!

 

2 ans-des nouvelles de mes bébés

Et puis, ce matin, j'ai reçu des photos de Hugo Boss dit Marley.
Mon petit alsacien qui s'éclate au ballon !

 

2 ans-des nouvelles de mes bébés

Et regardez cette jolie tête de Marley
Un gros coeur plein d'amour !!

 

2 ans-des nouvelles de mes bébés

Et comme cela fait mon bonheur de la journée, et que j'ai reçu plusieurs photos, je vous en remets une autre de Marley 

2 ans-des nouvelles de mes bébés

Vous êtes très beaux mes garçons et je vous aime.

Quel bonheur pour moi de vous savoir heureux et que vous rendez vos maîtres heureux.

 

 

-:-

Repost 0
Published by Jacotte - dans Mes poilus
commenter cet article
27 août 2014 3 27 /08 /août /2014 18:24

Il y a deux ans vous étiez en train de naître, mes petites boules de poils.

Maman Ciana et moi vous souhaitons à chacun un joyeux anniversaire
et nous avons toujours une petite pensée pour notre petite Heaven partie bien trop tôt mais qui reste à jamais dans nos coeurs.

 

N'oubliez pas de donner de vos nouvelles.  

 

 

 

Gros câlins et plein de gros bisous et léchouilles

 

 

 

Il y a notre copain Vasko, l'australien, celui qui faisait de l'obérythmé avec Ciana  qui s'en est allé de l'autre côté du petit pont de l'Arc-en-Ciel. Il y a retrouvé Heaven et tous nos copains.
Il nous envoie un message 

http://www.ac91.org/journal-des-truffes/152-salut-les-copains-attendez-moi.html

 

Repost 0
Published by Jacotte - dans Mes poilus
commenter cet article
21 juin 2014 6 21 /06 /juin /2014 08:53

Salut à tous,
C'est Ciana qui prend la plume. 

Je voulais vous dire qu'il ne faut pas dramatiser parce qu'on prend un an de plus. Pour moi c'est trop chouette.
Vous savez, si vous suivez ce blogounet (comme l'appelle notre chère Momole), que je viens avec mes frères et soeurs de prendre un an de plus. Et bien Man a fait les choses bien ce jeudi soir.

 

Elle avait acheté une tarte au sucre, sur laquelle elle a mis une bougie que j'ai soufflé (enfin presque, elle m'a beaucoup aidé sur ce coup).

Et j'ai eu droit à des photos.
Pas facile à faire les photos car ma fille Hermione, voulait toujours venir à ma place.
Elle a du garder bon souvenir de son anniversaire l'année passée.

Et puis, moi quand il y a la petite lumière rouge qui scintille j'aime pas et je baisse la tête, mais Man a réussi. C'est qu'elle un peu têtue des fois, son côté breton qui doit ressortir (ils parait qu'ils seraient têtus les bretons !  ;o) )


 

Bon le gâteau, je l'aipartagé avec la Guinness (la chieuse) et Hermione. Enfin c'est Man qui a fait les parts, et j'ai beaucoup aimé, j'allais chercher les miettes laissées sur le tapis.
Oui trop bon le gâteau !!!!!

 

Et puis j'ai eu droit à un petit (enfin c'est vite dit petit) cadeau.
Pareil, ma fille Hermione voulait me le piquer. A peine reçu qu'elle le prend déjà. Mais je ne me laisse pas faire, je le tiens bon par l'autre patte. 
C'est marrant comme tout, ce truc. Ca fait du bruit, des pouets-pouets et des crissements de  papier spécial. Et ça a plein de pattes. Bref y a de quoi s'amuser. D'ailleurs Man avait deviné le truc avec Hermione et elle lui en a donné un aussi, pour qu'elle laisse le mien tranquille.

Il y en avait aussi pour Guinness, mais elle, elle veut bien jouer avec celui d'Hermione, mais le sien bof !!! Elle est bête des fois ;o)

 

J'vous avais bien dit que ce n'était pas petit ! Aussi gros que ma tête !

Un vrai délire avec ce jeu, Man nous a même demandé de nous calmer : elle n'entendait plus la télé.

Vraiment c'est trop top !

 

 

Couic, couic, pouet-pouet, scrich scrich.....

 

 

Et le lendemain, on recommence !

 

 

Oh hier soir, celui d'Hermione avait déjà 3 pattes de moins.

Et toute fiérote Hermione est partie se coucher avec une patte. Mais Man lui a enlevé avant de s'endormir de peur d'être réveillée dans la nuit.

 

Alors vous voyez bien que c'est génial d'avoir un an de plus. C'est comme Noël dans l'année !

Allez, je vous fais de grosses léchouilles et vous remercie pour vos voeux d'anniversaire. 
Léchouilles à mes frères et soeurs aussi 

 

 

 

Repost 0
Published by Jacotte - dans Mes poilus
commenter cet article
19 juin 2014 4 19 /06 /juin /2014 06:51

Joyeux anniversaire à la petite tribu née le 19 juin 2007.
7 ans : l'âge de raison pour les enfants des deux pattes mais pour vous nos poilus cela vous fait une correspondance de 57 ans dans l'âge des humains.
Je vous souhaite à chacun une très belle journée et qui sait, peut-être un petit gâteau.

 

Joyeux anniversaire donc à 
Captain Cook 
qui vit avec son pot de colle Guizia une  gentille briarde noire,
Cédille
qui est entourée de ses deux copines beardinettes,
Cheops
qui doit s'ennuyer de son maître parti pour 3 mois en Chine pour son travail,
Choupi
qui vit avec sa fille Grâce et maman Toya,
Ciana
que vous connaissez bien, et mène sa vie avec sa fille Hermione et Guinness la Bearded
mais aussi à
Chagall
dont nous n'avons pas de nouvelle, nous espérons juste qu'il aille bien.


 

Mais aujourd'hui, j'ai aussi une pensée pour Chester le dernier de cette fratrie, qui est parti le 15 juillet 2012, à cause d'une piroplasmose. 

Repost 0
Published by Jacotte - dans Mes poilus
commenter cet article
10 juin 2014 2 10 /06 /juin /2014 10:17

Cette nuit, vers les minuit le tonnerre se fait entendre. Ciana qui depuis juin 2010 n'est plus à l'aise avec les orages allète fortement dans son panier.
Grondant au loin dans des roulements féroces, voici l'orage qui se rapproche de nous.
Et d'un seul coup un bruit terrible de choses qui nous tombent sur la tête. Le temps m'a paru bien long. 

Je dois vous avouer que la peur montait en moi. J'ai même pendant un temps pensé à aller avec les filles poilues, nous réfugier dans le sous-sol. Mais je suis restée impassible pour les poilues, cachant mon angoisse. Je n'ai pas voulu les paniquer. 
Je ne suis pas sortie dehors voir, d'ailleurs pendant cela n'aurait certainement pas été prudent.

Et ce matin, en sortant les filles, j'ai trouvé sur le sol des morceaux de tuiles.
Ouille quelle tuile !

Partout sur le toit de la maison des tuiles cassées, même un trou.
Et là un grand moment de solitude m'envahit : comment vais je réparer cela, moi qui ai le vertige ?



Pas de panique, oui c'est facile à dire, c'est pas les filles qui m'aident sur ce coup.

Le jardin, on n'en parle pas, des morceaux de branches avec des feuilles partout. Pour l'aspirateur on attendra encore, ce n'est pas le plus urgent.

 

Mais l'autre côté de la maison c'est pas mieux

Je reprends mes esprits.
Mais c'est le couvreur qui peut me réparer ça, tant pis pour les frais.
Je l'ai au téléphone mais il me dit être débordé et ne pouvoir venir que demain. :o(
Puis d'un seul coup me dit, "mais vous êtes la dame dans les bois ? Vous êtes cliente ? Excusez moi, je passe dans la journée".
OUF !

Bon je l'attends. Une chose de faite

 

Et puis, il faut appeler l'assurance. 
Mais avant cela, un petit tour pour vérifier les dégats de plus près s'impose.

Et là je découvre.

Le toit de l'abri a souffert aussi 

Mais plus loin, tiens c'est mouillé sous l'abri ! 
Ah oui pas étonnant ! 
Vu comment le toit est perforé !

 

Oh ben c'est pas aujourd'hui que je viendrai toiletter les filles dessous. Car pour bien faire il re-pleut et re-tonne !

 

En face, la serre a souffert aussi

Et la cabane des enfants aussi 

 

Et après une idée d'une voisine, j'ai refermé tous mes volets et fait l'inspection.
Un volet n'a pas aimé les coups reçus cette nuit 

 

J'ai enfin réussi à avoir l'assurance qui était débrodée ce matin. J'ai fait ma déclaration, elle a même noté les gouttières à vérifier.


Bon je vais essayer de me détendre un peu. Il y a plus grave dans la vie. Mais quand même seule, je ne m'y fais pas. 

J'oubliais de vous montrer ce qui nous est tombé sur la tête cette nuit.

J'ai emprunté la photo à Gigi qui a été plus courageuse que moi cette nuit.
Bien entendu ce n'est pas des balles de tennis qui nous sont tombées sur la tête, elle est là juste pour vous donner la taille du morceau .

 

Pour vous donner une idée, voici un extrait du journal de 13 sur TF1. Cerny est un village proche du mien. Et c'est vrai qu'on se serait cru en temps de guerre.
http://videos.tf1.fr/jt-13h/2014/intemperies-a-cerny-on-se-croyait-en-temps-de-guerre-8432312.html

Repost 0
Published by Jacotte - dans Divers
commenter cet article
24 mai 2014 6 24 /05 /mai /2014 23:00

 

 

https://www.youtube.com/watch?v=m5iwPrlDFak

 

 

Si toi aussi tu m'abandonnes
Ô mon unique amour, toi !
Nul ne pourra plus jamais rien, non, rien pour moi !
Si tu me quittes plus personne
Ne comprendra mon désarroi...
Et je garderai ma souffrance
Dans un silence
Sans espérance
Puisque ton cœur ne sera plus là !

 

Repost 0
Published by Jacotte - dans Famille
commenter cet article
14 mai 2014 3 14 /05 /mai /2014 16:18

Coucou, c'est Hermione, me revoici !


Oui je sais, je vous ai un peu abandonné, mais que voulez vous nous sommes débordées. Une Nationale d'Elevage des Bearded Collie (la famille de la Guinness) le week-end dernier nous a un peu monopolisées. Et qu'est-ce que nous y avons eu froid.
Bon il nous en faut peut-être peu pour être débordées.
Mais que voulez-vous Man n'a plus 20 ans. Elle vient d'ailleurs de prendre un an de plus hier.
Mais ça y est nous retrouvons notre rythme plus tranquille pour quelques jours.

Donc je viens vous raconter, comme promis, la suite de cette belle journée pastorale.

Donc le matin, nous avons tous fait nos débuts dans l'enclos à brebis.
Et après un repas bien sympathique, et comme il faisait beau : barbecue, nous avons repris nos activités qui sont devenues plus sérieuses encore.

Là, nous devions faire de petites transhumances.
Pour cela, il fallait sortir les brebis de leur enclos.

Et croyez que ce n'est pas si facile que cela.
Il y a toujours une ou deux qui restent coincées dans l'enclos alors que nous avons réussi à faire sortir les autres. Donc il faut retourner les chercher et les obliger à sortir. NA

 

Bon ça y est, j'ai réussi à les faire toutes sortir, oh avec une toute petite aide du border du berger, mais quand même, j'y suis arrivée.

 

Remarquez, comme elles me tiennent encore tête. D'ailleurs je ne sais pas ce que je fais qui faire tant rire Man.

 

Ca y est : je les ai mâtés !!!!!
Elles avancent !!!
Et Man recule, pour voir ce que je fais.
Mais elle fait aussi, attention à ne pas tomber. Car le matin elle est tombée à cause d'un seau dans l'enclos ; cela s'appelle "prendre une gamelle" qu'elle a dit.
Enfin, quoi, c'est sa crainte à Man : tomber. Donc elle fait très attention.

 

Des fois, je ne suis pas à ma place. C'est à dire que je suis à l'avant du troupeau. C'est pas comme ça que je vais les pousser !!!
Mais, bon, je ne suis qu'une petite débutante !

 

Mais quelquefois, je suis comme il faut, à suivre le troupeau et les pousser.


Enfin, les moutons, poussez pas trop. Man n'est pas très rassurée. Je vous répète elle se méfie de tomber.

 

Man, tout en reculant pour me surveiller, me guide : à droite. 
Tenez-vous bien les moutons.

Faites gaffe à vos jambonneaux, c'est bientôt Pâques, on pourrait bien manger du gigot, je vous préviens.

 

Allez, continuez de bien avancer, je vous ai à l'oeil. 

Tranquillement, on n'est pas pressé, faut pas faire tomber Man.

 

C'est ça. 

 

C'est super.

 

Non mais, y en a une qui sort du rang. 
Je vais me faire un plaisir de lui courir après...

Et Man qui veut me faire coucher... pour pas que je lui arrache un gigot.

 

Ca y est, tout le monde reprend sa marche.

 

Et voilà, nous avons fait notre transhumance, tout le monde rentre au bercail (c'est à dire à l'enclos)
Sous l'oeil attentif, prêt à aider, du border de la maison.
Je dois vous dire, qu'il m'a pas toujours aidé. Car lors d'une transhumance (nous en faisons trois dans l'après-midi) il a barré la route des moutons qui devaient rentrer dans l'enclos et je n'arrivais plus à leur faire franchir la porte. Car à lui, elles ne disent rien. Elles savent bien à qui elles ont à faire !!


Voilà, c'était une belle journée. Les autres ont peut-être mieux travaillé que moi. Il y a notamment les deux chiennes de Astrid qui se sont débrouillées comme si elles avaient déjà fait ça.

Et puis, il y a eu Dalton, le beau et gentil Dalton, qui avec Emmanuelle, qui organisait cette journée, nous a montré comment il fallait faire dès le matin.
Car lui, il vient régulièrement ici s'entrainer.

Ainsi que sa soeurette Idole, 
aussi belle et gentille que son frérot.
Avec son Popa nous a fait aussi de beaux entrainements, car les brebis n'étaient pas faciles.


 

Et puis, les chiens du berger qui nous ont fait une petite démosntration d'un travail de chien de berger.

 

Regardez la distance entre le berger (en bas à droite) et le troupeau (en haut légèrement sur la gauche, entre les deux arbres)
Le chien exécute les ordres reçus de son maître par sifflet. Des coups de sifflet différents qui ne disent pas tous la même chose.
Chapeau bas.

Tenez, je vous mets l'adresse du berger Christophe.
Si vous souhaitez voir son site.
Et qui sait peut-être y faire aussi un stage, je vous y encourage, car il a la passion et il aime la communiquer. Ca c'est trop chouette : http://bergeriedes3pouyous.fr/

 

Et à partir de maintenant c'est RTT = Repos Troupeau Tranquille

C'est l'ordre que donne Christophe à ses chiens quand ils doivent laisser le troupeau. Et là vous voyez les chiens sauter par dessus le filet à mouton et filer dans leur niche.

Bravo Christophe et  Emmanuelle  pour ce partage de passion. Nous garderons un excellent souvenir de ce week-end. Et peut-être à une autre fois

Il n'y a pas de bonne compagnie qui ne se quitte sans la photo souvenir. Et bien la voici.
De gauche à droite et de haut en bas
Ciana, Hermione (debout), La chienne de Linda (j'ai oublié son nom-je viendrai rectifier quand je le saurai)
Dalton (beau noir), Idole, Helene et Asha (les deux poilues de Astrid)

Vous ne trouvez pas que cela fait une très belle photo de famille briarde ?

 

 

Repost 0
Published by Jacotte - dans Mes poilus
commenter cet article
22 avril 2014 2 22 /04 /avril /2014 19:39

Coucou à tous,
c'est Hermione qui prend la plume.

Le dimanche des Rameaux
(soit dimanche 13 avril dernier, que le temps passe trop vite) Man nous a inscrites (enfin surtout moi) avec maman Ciana pour une journée pastorale organisée par Emmanuelle pour le club de race http://www.briards-fr.com/

Cette journée se passait chez Christophe Portelette, berger passionné de son état, près de Vagney dans les Vosges. 
Son site est là si vous voulez lui rendre visite http://bergeriedes3pouyous.fr/

Ah oui, ce n'était pas la porte à côté pour nous, mais Man qui en avait envie depuis un certain temps s'est dit c'est le moment ou jamais.

Et bien vous savez quoi Emmanuelle en plus d'être super sympa et gentille, et bien elle avait même commandé le soleil. Car nous avons eu une très belle journée. Un peu fraiche le matin, mais au soleil nos maitres se sont vite réchauffés.

Nous étions 7 briards : 6 filles blondes et un garçon noir (le beau Dalton). C'est le très grand maximum de chiens que Christophe prend pour une journée.

Car il y a du boulot mine de rien

 

D'abord il nous faut faire connaissance avec les moutons qui eux sont mis dans un enclos dont nous allons faire le tour en laisse  

C'est quoi ces trucs plein de poils ?

 

Et puis nous rentrons dans le cercle, une espèce d'arène. Vous allez comprendre pourquoi ! Toujours en laisse.
 

Tiens, tiens. T'en as une drôle de tête, toi !


 

Une petite courageuse s'avance devant le groupe.

Allez, on fait ami-ami ! Je suis une gentille briarde, moi.

 

Et Man m'enlève la laisse.
Je vais pourvoir aller leur causer deux mots.


Bonjour vous, je m'appelle Hermione, 


Le maître berger est sur son piton, près du chalet. Il domine la situation et peut nous juger de loin.

Là, c'est Emmanuelle avec le beau Dalton à qui il crie les ordres. La voix du maitre en quelques sortes.




Après il rentre dans "l'arène" pour venir donner des conseils à Man. Il a fait de même pour tous les novices. 

 

Les brebis se sont enfin décolées du grillage où elles cherchaient refuge.
Grâce à l'aide des chiens du berger qui connaissent parfaitement leur métier.


Mais c'est qu'elle me menacerait.

 

Je l'ai bien vu taper du sabot sur le sol.

 

Ah, tu crois que tu me fais peur ?

 

Mais c'est qu'elle me chargerait !!!
Ca décoiffe, hein !

Ben quoi ? 
Oui, j'ai reculé.
Mais c'est que je ne sais pas trop à qui j'ai affaire !!!

Non, mais !
Je ne vais pas me laisser intimider !

Ah oui ! Quand même ! 

Petite, mais peur de rien, comme la chèvre de Mr Seguin ?
Vous avez vu, l'effet sur mes poils. Ils en sont tous retournés !

Heu, croyez pas. C'est juste l'effet de surprise.

Je vous y verrai vous !
D'ailleurs je vais lui faire comprendre.

Mais c'est l'autre qui me menace maintenant !!!

Hein !!! Quoi !!!!

Ben ça c'est pas du jeu !!!!

Là, elle charge vraiment cette "greluche" !

 

Bon je me suis ressaisis, ne vous inquiétez pas. Et pour ce premier contact. Christophe a dit qu'on en arrêtait là.

 

Puis Maman Ciana est rentrée elle aussi.
Comme moi, elle a fait le tour de l'"arène". Puis est rentrée dans le parc en laisse puis détachée.

 

Comme moi, la "mauvaise" l'a chargée.

Mais maman, m'a raconté qu'elle s'est faite agressée deux fois par une malamute. Et elle n'aime pas être agressée, d'ailleurs, elle se méfie des malamutes.

Alors elle voudrait bien s'en aller.
Tout simplement !



Mais, on ne part pas sur un truc négatif. Alors, Man insiste un peu.
Et maman, va tout de même se faire respecter.

Comme elle est belle ma maman ! Et comme je l'aime



Mais quand même, elle explique à Man, qu'elle voudrait retourner à la voiture. 
Ca y est plus calme.
Regardez, comme ça lui en fait voler tous les poils de son visage, et lui fait une drôle de tête.



Parce ce que maman est "trop sur Man", c'est qu'elles ont vécu des choses difficiles ensemble. Alors, elles se sont accrochées l'une à l'autre.
O
n va remplacer Man, par Nelly, sa fille qui nous avait accompagné avec Adam.

Elle va, comme nous tous rentrer une deuxième fois dans le parc.
Après que le berger ait agrandi le troupeau.

Man, fend le troupeau, pour lui montrer par où passer.
Mais maman prèfère faire le tour.
C'est une vraie pacifique ma maman.
Elle se sent bien mieux à l'aise à réguler les petits de l'Ecole du chiot.
Ca c'est son truc.

Et puis elle a bientôt 7 ans.
Et comme nous ne souhaitons pas devenir bergers, vraiment. Alors on va la laisser tranquille, pour le reste de la journée.

Après le repas, elle viendra avec nous tous faire une petite promenade.

"Bien joli tous ces bribris ensemble sans laisse" ont dit Emmanuelle et Man.
Elles y ont été de leur petite larme à l'oeil, tellement ça les a ému.

Il y a aussi les deux broders du berger qui nous ont accompagné.



Bon je reviens très vite vous raconter la suite.

Mais Man a eu du mal à choisir des photos. 667 photos, de nous tous ( les 7 briards et leur maître), mais quand même pas évident de choisir.

 

 

 

Repost 0
Published by Jacotte - dans Mes poilus
commenter cet article
4 mars 2014 2 04 /03 /mars /2014 17:17

Mon cœur est lourd, mon cœur pleure encore.

Ma "petite belle-soeur" (c'est ainsi qu'elle parlait de moi, alors je peux l'appeler ainsi aujourd'hui) s'en est allée rejoindre son frère Régis (mon mari) et son mari Michel dans les étoiles ce dimanche 24 février.

"J'ai 86 ans, j'ai fais mon temps, je peux aller rejoindre Michel"
C'est ce que tu m'as dit en décembre, mais moi j'avais encore besoin de toi.

 

Lorsque je suis venue en août, nous en avons bien profité heureusement. Je veux garder ces moments dans ma tête.

 

Toi qui vivait depuis si longtemps en Vendée, tu n'étais jamais allée en barque sur les marais poitevin et tu en rêvais. J'ai demandé à tes amis Bernadette et Henri de nous accompagner et nous avons passé une très agréable journée.

 

Et puis, j'ai pu aussi vous emmener au Puy du Fou, toi qui n'avait pu y aller depuis si longtemps. J'ai emprunté un fauteuil au Puy du Fou, car sinon tu aurais été bien en peine de marcher autant. Mais nous avons pu voir le "Bal des Oiseaux Fantômes" que tu avais envie de revoir, le spectacle des "Mousquetaires" que tu n'avais jamais vu et celui "des Chevaliers de la Table ronde" spectacle nouveau de l'année.
Encore une belle journée.

 

Je devais te ramener avec moi pour une semaine. Tu voulais aller sur la tombe de ton frère et nous aurions été manger chez un neveu qui aurait invité ses parents dont ton frère.

Mais tu étais fatiquée et inquiète pour ta santé et avais des examens à faire. Nous avions donc prévu que je reviendrai te chercher en octobre. Mais tout s'est enchainé rapidement et finalement tu n'es pas venue.

En décembre, la veille de Noël, tu es rentrée à l'hôpital. Quand tu es partie de chez toi, tu as regardé les murs de ton Aumônerie que tu aimais tant faire visiter, et tu as su que tu ne les reverrais jamais. Cela m'a fait mal de te voir si consciente de ton état.

 

Tu n'étais pas quelqu'un de sentimental ... bien que !
Tu n'étais pas une calineuse ... ça c'est vrai, un bisou pour se dire bonjour était bien suffisant.
Mais quand quelqu'un de ta famille était dans la peine, tu étais toujours présente et essayais de l'aider du maximum que tu pouvais. Et la liste est longue des gens que tu as aidé, bien souvent en cachette de Michel.

Tu t'étais mise à l'informatique "sur le tard". Tu approchais les 80 ans. Tu prenais des notes comme une élève studieuse et essayais de te débrouiller mais quand tu n'y arrivais pas, ton frère venait, à distance, sur ton PC. J'ai pris son relais quand il n'a plus été là.
C'était ta bouffée d'oxygène l'informatique. Tes moments de détentes. Tu aimais venir lire ce blog et quelquefois m'appelais après l'avoir lu. J'avais du même t'inscrire sur facebook qui pourtant quequefois t'agaçait, mais tu aimais venir voir les chiens de "mes amis".

 

Après le décès de ton frère, tu es toujours restée en contact avec moi. Tu ne m'as pas laissée tombée, tu as pris de mes nouvelles et nous sommes restées proches.

J'ai continué, comme du vivant de ton frère, à venir te voir deux ou trois fois l'an. Toi qui ne pouvait plus te déplacer avec Michel qui avait Alzheimer. Tu attendais des fois mon arrivée pour faire des choses que tu n'avais pas envie de faire seule. Il est vrai que, vu la différence d'âge entre vous, ton frère était plus un fils pour toi, alors quelque part j'étais un peu comme ta belle-fille.

 

J'espère que tu as retrouvé Michel maintenant.
Je suis heureuse que Bernadette ai retrouvé cette photo prise le jour de vos 59 ans de mariage dans leur jardin. Je vais pouvoir l'imprimer et l'encadrer, car je vous trouve bien dessus. Il y aura aussi un peu d'eux qui nous ont fait découvrir le bocage vendéen avec cette photo. 

6 ans plus tard, Michel était en unité Alzheimer et ce n'était plus tout à fait pareil. Mais vous aviez 65 ans de mariage et Michel aimait toujours te tenir la main.

 

Ce qui me noue le ventre c'est que je n'ai pu venir à ton enterrement.
Mes enfants et mes amis me disent que j'ai fait ce que je pouvais de ton vivant et que c'était plus important. Mais n'empêche que cela me fait mal de ne pas t'avoir accompagné pour la dernière fois.

Ciana était engagé au concours du Salon de l'Agriculture le jeudi où tu as été enterrée. En février, lorsque je suis repartie, tu m'as demandé les dates du salon comme si tu voulais les retenir. Et c'est en rentrant le dimanche soir que j'ai appris ton décès du matin, j'étais au Salon avec Hermione au Village de Race.

 

Nos coups de téléphone me manques déjà. Embrasse les bien fort là haut pour moi et dis à Régis qu'il me manque.

10 jours avant ton décès, même très fatiguée et avec cette jaunisse qui t'envahissait tu restais toujours coquette. 

 

Bye Micheline et gros bisous.

Je suis heureuse des moments que nous avons passés ensemble.

J'espère que l'Aumônerie qui va être à vendre ira dans les mains de quelqu'un qui l'aimera autant que vous l'avez aimé avec Michel.
Quel dommage que je n'ai pas assez d'argent, car je l'aurais acheté avec grand bonheur. Tu m'as appris avec tes amis Bernadette et Henri à aimer Pouzauges et le boccage vendéen.

Repost 0
Published by Jacotte - dans Famille
commenter cet article
23 décembre 2013 1 23 /12 /décembre /2013 17:15

Hermione, Guinness et Ciana se joignent à moi pour vous souhaiter un très joyeux Noël.

 

 

Comme nous avons été très sages, nous sommes certaines que le Père Noël passera chez nous, mais aussi chez vous.

Oui, nous sommes certaines, car il nous l'a dit. Il est déjà passé samedi dernier au terrain canin. D'ailleurs c'était Ciana et moi qui faisions les cours des chiots ...

Comment cela vous ne nous croyez pas ? ...

Tenez la preuve, nous avions d'ailleurs mis notre bonnet de lutin avec Ciana

 

Nous espérons que vous serez bien gâtés, mais surtout que vous recevrez beaucoup d'amour.

 

Nous penserons beaucoup à ceux qui nous manquent et souhaitons voir ce soir là, leur étoile briller plus fort dans le ciel.

 

Repost 0
Published by Jacotte - dans Mes poilus
commenter cet article
16 octobre 2013 3 16 /10 /octobre /2013 17:51

Le week-end dernier avait lieu dans mon village le salon de la carte postale.
Cela fait plusieurs années que je ne peux m'y rendre, mais cette année youpi j'ai pu.

Et je suis heureuse d'y avoir été.

 

J'ai déjà acheté des cartes anciennes de villages de mes ancêtres ou ceux de mon chéri, pour illustrer ma généalogie. Une fois j'ai trouvé une carte avec un briard et des douaniers

 

Cette année, j'y allais en touriste en quelque sorte, mais j'ai fouiné un peu et ai trouvé des documents anciens avec des briards.

 

J'ai tout d'abord trouvé cette carte qui explique bien l'historique de notre briard.
Je ne sais si carte date de 1809, mais elle est ancienne.

 

 

** En 1809, l'abbé Rozier, dans son "Cours d'Agriculture" parle pour la première fois du "Chien de Brie".
Pierre Megnin, en 1888, distingue le chien de type loup, à face rase, à poil court aux membres, qu'il appela Chien de Beauce, et le type à poil laineux, long sur le corps, à la tête et aux membres, auquel il réserva le nom de Chien de Brie **

**Extrait du livre Le berger de brie de Sedir**

 

 

Et voilà le beauceron et le briard identifiés.

 

 

 

Il y avait d'autres cartes de la même famille mais j'ai juste pris celle-ci en plus.
J'aime bien les griffons vendéens.

 

 

Et chez le même marchand, il y avait aussi cette photo que j'ai retenue parmi d'autres de l'exposition canine de Paris en 1923.

Notre briard a bien changé depuis ce temps. Dommage que je n'ai pas le nom du chien sur cette photo.

 

 

En continuant ma chine et après quelques éternuements dus à la poussière des vieux papiers, certainement

 

J'ai trouvé cette petite carte de Jansen.

Petite carte comme je les aime.
Vous ne trouvez pas que le petit chien ressemble à un briard ?

 

 

 

J'aime beaucoup les cartes de Germaine Bouret. J'aime sa façon de représenter les enfants et les situations amusantes qu'elle a créé sur ses cartes.

Alors, cette carte m'a tendu les bras. Le petit chien a tout d'un briard, même si ça n'en est pas un, je ne pouvais laisser cette carte aller je ne sais où.

 

 

 

Il y avait aussi celle-ci.

Là je pencherai plutôt pour un Skye Terrier vu la hauteur des pattes. Mais ce terrier, quand on ne voit pas les pattes à tout d'un briard à oreilles coupées.

 

 

 

Je vous redis que j'aime les dessins de Germaine Bouret.
Comme je n'ai pu résister non plus à celle-ci. Regardez le sourire de la gamine. Il y a un truc qui passe dans ses dessins.

 

 

 

Tiens j'irai bien regarder Top Dog avec Chuck Norris.

J'ai la cassette. Il faudra que je  mette ce film sur DVD

 

Je vais ranger ces découvertes qui vont s'ajouter à celles que je possède déjà.
Je reviendrai vous en parler. Mais il faut que je prenne des photos.

 

 

Repost 0
Published by Jacotte - dans Mes poilus
commenter cet article
25 septembre 2013 3 25 /09 /septembre /2013 06:00

Nous sommes toujours le samedi à Vendôme.

 

Après le CACS Femelle Fauve, c'est le tour de la Classe Champion.

Comme pour les autres classes les noires passent en premier.

Puis Man m'ayant inscrite en Classe Champion Femelle Fauve (et oui je suis Championne fauve ;o) ) C'est à mon tour de rentrer sur le ring accompagnée de ma handleuse préférée, vous savez bien : Anne.

Et nous voilà 5 championnes sur le ring. J'ai le N° 121

 

Et là, je me présente très bien en statique car je cherche Man qui s'est montrée en face de moi. Tout va bien, je l'ai en visu.

Un petit tour aux allures, c'est parti.
Bouh je ne vois plus Man ! Man t'es où ?

 

 

Bon allez, faut que je me ressaisisse, c'est parti car je l'aime bien Anne, je lui fais confiance. Et ça y est je suis partie à mes allures qui sont parait-il très belles. Man dit qu'on dirait que je glisse sur l'herbe, que c'est un bonheur de me voir courir avec autant d'élégance. Bref de très belles allures bergères.

 

 

Il semblerait que nous soyons deux restées en course. Monsieur Jacoulot fait un petit contôle pour nous départager.

 

Après la comparaison du poils, une vérification des proportions tête. Z'avez vu comme je sais rester stoïque ! Monsieur Jacoulot a dit à Anne que mes yeux étaient superbement foncés, je crois que ça doit être vrai car en 2011, la juge l'avait déjà dit.

 

 

Idem pour l'autre concurrente

Et là, c'est super je te vois bien Man.

 

Et à nouveau un tour aux allures. Man va se cacher derrière l'abri sur le ring.

 

C'est derrière la tente qu'elle entendra un cri qui lui fera penser qu'elle peut, peut-être, se montrer à nouveau.

 

Et oui c'est Grand-Ma qui a crié de joie et cela a attiré mon attention, je regarde vers elle.

Anne fait signe à Man que nous avons gagné, sa joie fait plaisir à voir.

 

 

Man a les larmes aux yeux de joie, et va sauter au cou de Anne pour la remercier.

 

Grand Ma quand à elle pleure de joie.

Finalement ça fait pleurer d'être trop heureux ? Pourtant c'est bon le bonheur.

Merci Anne de m'avoir accompagnée et encouragée. Je t'adore et te fais une grosse léchouille.

 

 

Nous sortons du ring heureuses, et Man me donne à boire car il fait chaud et à courir comme ça, ça donne soif.

 

Petit moment de détente.
Nous en profterons pour faire des photos de famille Lady Fontaine la Belle avec les gamines et mon frérot Captain Cook. Lui est venu aider à la Nationale. Il ne concourera pas demain mais nous a bien soutenu.

 

de gauche à droite : Man, Jean-Claude, Grand-Ma et Maryline
Ciana, Hermione, Grâce et couché CaptainCook

 

Pendant ce moment de détente pour nous, les juges ont désigné la meilleure femelle noire de la Nationale.

Et je dois retourner sur le ring, concourir avec le CACS pour la meilleure femelle fauve. Toujours accompagnée de Anne, on ne change pas une équipe qui gagne.

 

Et nous voilà reparties aux allures.

 

 

Mais vous vous souvenez le coup à boire que Man m'a donné, ben elle a oublié de m'emmener faire un pissou et moi j'avais une très grosse envie. Tant pis si ça ne se fait pas sur le ring mais je ne tenais plus, alors j'ai offert la victoire à la CACS, ma demi-soeur. Qui sait si je ne l'aurais pas eu cette victoire.

 

Au lieu de faire les photos de famille, si Man m'avait balladée. Elle s'en veut, mais tant pis, c'est comme ça.

Mais la journée a été très belle pour nous trois, représentantes de Lady Fontaine la Belle.

 

Je voudrais me joindre à Man pour remercier Jean-Claude de nous avoir accompagné, aidé et présenté Hermione. Nous avons passé une bien agréable expo avec lui qui a toujours le mot pour rire, ça fait du bien, parce que des fois Man elle est très triste depuis le départ de Pa.

 Hermione, Jean-Claude et moi Ciana

                 

 

Et remercier aussi Anne pour sa gentillesse. On voit qu'elle nous aime nous les poilus, et elle est si gentille. Et puis je suis trop contente pour Feurzaie.

 

 

Remercier aussi Christiane et Patrick d'être venu nous encourager.
Je vous aime

 

Mais ce n'est pas tout pour cette Nationale.
Pour les 25 ans du Club de race, l'ABB a organisé un concours d'affiche. Il fallait créer une affiche pour la Nationale et pour la couverture du catalogue. Il y avait des consignes à respecter

 

Man a concouru et ce sont ses créations qui ont été retenues. Trop génial.

En plus, cerise sur le gâteau c'est moi qu'elle a pris pour le briard fauve. Heu un peu normal je crois, vous auriez fait pareil peut-être ?
Mais comme dans le briard, il y a deux classes : noir et fauve, elle tenait a représenter les deux couleurs. Il lui fallait alors trouver une photo d'un joli briard noir. Elle a emprunté une photo de Eyvanah de la Tour Saint Genin qui est une jolie briarde qui gagne beaucoup de concours, qui est aussi Championne Internationale du Luxembourg.

 

Ah, pardon vous voulez voir l'affiche .. tadam .. ;o))

la voici

 

Man m'a dit qu'elle allait l'encadrer, et Grand-Ma aussi. C'est parait-il, pas souvent que l'on peut voir son poilu sur une affiche.

 

Et donc il y avait aussi, les couvertures de catalogues.
 

Man a pris en photo son catalogue avec la coupe et la rosette de la Classe Champion.

Mais figurez-vous qu'en voulant prendre cette photo elle a fait tomber ma coupe, et en voulant la retenir elle s'est ouvert le majeur de la main droite près de l'ongle avec le pied de ma coupe qui s'est cassé. Aie, ça fait mal.

 

Mais je la soigne, ne vous en faites pas.
Je fais la vaisselle pour pas qu'elle mette les mains dans l'eau.
Enfin je voudrais bien, mais elle n'est pas d'accord, je ne comprends vraiment pas pourquoi. C'est bien ça, pour une fois que je peux faire quelque chose.

 

D'ailleurs, sur cette photo elle s'aperçoit qu'elle l'a mal remontée. Mais c'est pas grave, il faut qu'elle colle deux morceaux, et on n'y verra plus rien. Mais elle va attendre que son doigt soit réparé car là, elle est trop malhabile.

 

 

Man a d'ailleurs été récompensée au repas amical du samedi soir. Le Président, lui a offert au nom du Club des chocolats qui sont parait-il très bons, mais nous, nous n'avons pas le droit d'en manger : c'est poison pour les chiens, et ses engagements à la Nationale 2014.

 

Le club a égalemet utilisé son fichier pour faire des étiquettes de vins que nous avons bu le samedi soir au repas, vin blanc et vin rouge. Les bouteilles restant étaient vendues aux adhérents qui le souhaitaient, le dimanche.

 

J'ai emprunté une photo à Noëlle Hay, la Moman de Eyvanah, qui est heureuse aussi d'avoir sa poilue d'amour sur l'affiche.

 

 

 

Grand-Ma est rentrée avec Jean-Claude le dimanche matin.

Mais nous, nous sommes restées à regarder les garçons et nous avons passé une excellente journée encore avec les copains. Nous étions le dimanche comme le samedi avec Eyvanah, nos momans ayant planté leur tente côte à côte.

Nous sommes rentrées dimanche soir, arrivées à 21h15, nous étions au lit avant 22h. Man n'a même pas mangé, nous oui. Bon elle avait mangé, comme souvent en voiture, plein de bonbons !

 

Voilà pourquoi cette Nationale d'Elevage 2013 est un bon cru pour nous : que du bonheur !

Sans oublier les cadeaux d'amitiés reçus qui ont beaucoup ému Man.

 

 

Repost 0
Published by Jacotte - dans Mes poilus
commenter cet article
24 septembre 2013 2 24 /09 /septembre /2013 14:22

Ces 21 et 22 septembre avait lieu notre Nationale d'Elevage Briard.
Dans un département cher au cœur de Man, puisque c'est dans une des sous-préfecture du Loir-et-Cher qu'avait lieu la manifestation. Pa à qui on pense très souvent, était né à Blois, préfecture du Loir-et-Cher.

 

Vendôme a mis à notre disposition son cadre magnifique des Grands Prés.

 

Et après plus de 10 jours de pluie désespérants, il nous a même réservé un magnifique temps, soleil et soleil. C'est toujours plus agréable pour faire la fête.


Car la Nationale est aussi la fête du briard et l'occasion de voir les copains.

Le samedi pour les femelles et le dimanche les mâles.

 

D'ailleurs le vendredi soir, c'était Cannibal Jag (enfin Corinne sa moman) qui nous invitait pour fêter son titre de champion du monde. Un bonheur que ces retrouvailles entre amis et l'occasion de faire de nouvelles connaissances avec des passionnés.
Vous vous souvenez Jag est le papa d'Hermione.

Jag fait même le service : on l'aperçoit très attentif ... si des fois quelque chose tombait il serait prompt à ramasser !

 

 

Regardez la belle "ceinture de Champion du Monde" que lui ont offert des copains.
Trop beau Jag avec ce collier.

 

Le soir un petit repas entre briardiers et nous voilà prêts à attaquer le samedi, journée des femelles.

 

Le secrétariat  : dans les starting blocs.

(photo prise dimanche matin, le samedi Man n'ai pas eu le temps, mais c'était pareil)

 

 

La boutique tout pareil : c'est OK

Tiens déjà des acheteuses ;)

 

Les tests de caractère : itou. Faut pas croire, ils sont très sérieux.

D'ailleurs, ils ne peuvent pas faire n'importe quoi, ils sont bien surveillés : (regardez sur le toit de l'abri)

 

Ca y est c'est vraiment parti : les juges standard ont également commencé.
Chaque juge aura un certain nombre de chiens à juger

 

Monsieur Santopietro toise un mâle briard qui vient d'Angleterre.

 

Madame Pareau vérifie la longueur de queue d'un autre mâle briard.

 

Et Monsieur Jacoulot en examine un autre mâle, mais semble distrait à cet instant précis.

 

Heu, c'est pas tout, mais faudrait peut-être que l'on se prépare aussi.
Bon c'est Hermione qui doit aller aux jugements. Donc après avoir monté la tente. Un petit toilettage s'impose. Faut pas avoir trop de poils en désordre, même pour un chien rustique comme est le briard, rustique oui, mais rustique élégant !

 

Et comme il y a de la main d'oeuvre, c'est grand Ma et son frère Jean-Claude qui s'occupent d'elle. Laissons faire les es-spécialistes.

 

On trempe les pattes mouillées dans de la fécule de pomme de terre pour les sécher. C'est vrai, que même s'il fait beau, le matin l'herbe est humide. et les patounes mouillées c'est pas très joli.
La fécule absorbera l'humidité et il suffira de brosser pour tout faire disparaître. C'est magique !

 

Ca y est Hermione est toute belle !
Un petit tour aux allures devant Mr Santopietro, c'est Man qui la présente.

 

Puis une statique pour l'examiner.

 

Résultat :
Excellent : Hermione est retenue en "Classe jeune" pour le ring d'honneur cet après-midi.

 

Mais avant de manger Moman avait amené de quoi fêter mon titre de Championne de France et invité quelques copains. Bon, certains n'ont pas trouvé le temps de venir, tant pis pour eux ;). A leur décharge, ils travaillaient. On aura bien une autre occasion.

Photo de Virpi, une amie finlandaise adorable

                                  

 

Car il était bon le pétillant de Touraine que nous avions été chercher spécialement chez le producteur en rentrant de Vendée.

Je le sais, j'ai eu le droit d'en boire, tout comme Hermione et Grâce qui était là aussi.

Photo de Corinne, la Moman de Cannibal Jag

 

La photo ci-dessous a été aussi prise par Virpi.
Au fond, Christiane et Patrick venus nous soutenir, apporter de la glace pour que la boisson soit fraiche et faire les photos. J'espère qu'ils ont passé une bonne journée.

A ma gauche, Anne ma handleuse préférée qui m'a amenée au CACS en 2011, il était plus que normal qu'elle soit là, vous ne croyez pas.
Et puis elle est si gentille et a toujours le sourire,  un vrai bonheur d'être avec elle.

 

 

Après le repas de midi, un plateau repas pour les deux pattes. Les scéances reprennent. Mais là sur l'immense ring d'honneur.

 

Tout d'abord, les Baby Show :
Classe Minime (3 à 6 mois) puis Classe Puppy (6 à 9 mois)
Et la Classe Jeune (9 à 18 mois)
Hermione n'aura que 13 mois dans une semaine, alors bien entendu fait parti de la Classe jeune. Comme elle a obtenu au jugement individuel ce matin un excellent elle vient sur le ring d'honneur.

 

Elle est présentée par Jean-Claude, le frère de grand-Ma.
Elle est la cinquième en partant du bas de l'image.

 

Un petit tour (enfin c'est vite dit car le ring est très grand) aux allures

Elle est au milieu de l'image, N° 32

 

Allez Jean-Claude et Hermione

 

Un deuxième tour ..... Courage

 

Un peu de statique : l'est pas jolie ma fille ?

A droite HipHop de la Chaume du Bois Dieu qui finira 4ème Classe jeune

 

Mais bon voilà, l'aventure s'arrête là pour aujourd'hui. Hermione sort du ring sans classement mais avec le qualificatif Excellent quand même. Tout le monde est bien content quand même.

 

Après cela, arrive le tour des sélections.
Tous les chiens ayant obtenu un qualificatif Excellent et au moins 12/20 aux tests de caractère sont retenus pour la présélection.

Grâce Hirsutes Blonde de Lady Fontaine la Belle,
demie-soeur de Hermione (elles ont le même papa : Cannibal Jag) et cousine de Hermione (elles ont pour maman les deux soeurs) avait été retenue en Réserve de Sélection à la Régionale de Oignies en mai. Elle n'a pas eu à repasser les jugements aujourd'hui.

C'est Jean-Claude aussi qui la présentera, Grand-Ma sa Moman ne pouvant toujours pas courir car toujours mal à la cheville.

 

Quelques unes des femelles en présélection. Certaine ne resteront pas mais garderont le qualificatif Excellent.

Grâce est dans le milieu de la ligne

On croise aussi les doigts pour Feurzaie de la Tour Saint Genin, la fifille de Anne ma handleuse préférée qui est aussi en présélection (l'avant dernière au bout de la ligne)



Et comme d'habitude des allures.
Et là je peux vous dire qu'ils vont épuiser les maîtres.
Ca se voit bien que les juges ne bougent pas au milieu du ring. C'est pas eux qui courent !

 

 

Bon un peu de statique

Grâce se présente très bien.

Quelques chiennes ne sont pas retenues pour telle ou telle raison qui nous sont annoncées au micro.

Et un moment, on entend "Tous les chiens présents sont sélectionnés" Youpiiiiiiiiiiiiiiiiii, applaudissements.

Grâce est sélectionnée. Une rosette est distribuée à chacune.

 

Ah si, Feurzaie est aussi sélectionnée. Vraiment trop contente pour elle, pour Anne sa Moman et Annie Tabutaud son éleveuse. Le bonheur est complet.

 

Maintenant on peut faire les classement de la Classe Intermédiaire

Et Youpi c'est Grâce qui finit 1ère de la Classe Intermédiaire

 

Puis arrive le classement de la Classe ouverte : les 4 premiers

Grâce, 1ère de la Classe Intermédiaire revient dans le ring pour le CACS

Et le CACS est attribué à Era des Cendres de Lune (une demie soeur à moi : nous avons toutes les deux Twiny Blond de la Tour Saint Genin pour papa)

et la Réserve de CACS est accordée à Feurzaie. Trop contente. Bien entendu nous aurions aimé voir Grâce à l'une de ces places, mais elle est jeune encore. Non vraiment, je suis trop contente.

 

 

Bon vous avez assez de lecture pour ce soir !
Enfin moi, je n'ai plus trop le temps de finir mon article alors je vous dis à demain si vous le voulez bien.

 

 

Repost 0
Published by Jacotte - dans Mes poilus
commenter cet article
13 septembre 2013 5 13 /09 /septembre /2013 10:23

Aujourd'hui nous aurions du fêter nos noces de Topaze : 44 ans de mariage.

 

Mais voilà, la vie en a décidé autrement.

Si tu savais comme tu me manques.

 

 

               

 

 

Ce soir, nous offrirons avec fifille, notre cadeau à Adam qui a eu 10 ans lundi.  A lui aussi tu manques beaucoup. Il parle de toi très souvent et quand nous buvons l'apéritif il lève toujours son verre au ciel pour toi et Tonton Michel.

Pas facile de trouver quoi lui offrir, il n'est demandeur de rien ou bien il a tout, enfin presque. Avec sa maman nous avons trouvé à changer sa Wii contre la nouvelle. J'espère que le cadeau lui plaira. Mais il revient ce soir de sa semaine chez papa, et il va très vite remarquer que la Wii n'est plus là, alors le cadeau ne pouvait pas attendre demain.

Car en fait, c'est demain que nous fêterons cet anniversaire important dans une vie. Flo qui est en déplacement aujourd'hui, sera avec nous. Et ça, je sais que Adam va aimer.

 

 

 

Repost 0
Published by Jacotte - dans Souvenirs
commenter cet article
8 septembre 2013 7 08 /09 /septembre /2013 15:06

Voici des années, grâce à ce site
fifille m'a appris qu'une route d'eau Poissonnet existait.
Il n'en fallait pas plus pour exciter ma curiosité.

Hélas avec mon chéri, nous n'avons pas pris le temps de la chercher.

Mais en août 2010, des amis pouzaugeais nous ont emmenés à ma demande, sur le marais poitevin. Bien entendu ma préférence a été d'aller vers cette fameuse route.

 

C'est par Damvix que nous en avions trouvé la piste sur la carte IGN.

 

La Sèvre Niortaise à Damvix

 

Ca tombait bien, le marais poitevin est plus agréable par là bas que vers Coulon qui est devenu beaucoup trop touristique.

 

 

Après la visite de Maillezais et sa superbe abbaye

 

Nous avons pu avoir un aperçu de la Venise verte. Qui doit son nom aux lentilles d'eau à la surface de l'eau dues à la chaleur et au manque de courant.

 

Le marais poitevin à Maillezais

 

Et après un repas bien agréable à Damvix, nous sommes partis à la conquête des conches avec un guide et un apprenti-rameur efficaces.

L'apprenti-rameur appliqué, avec gilet de sauvetage en cas de nécessité.

           

Nous nous baladerons en voiture après, à la recherche de la fameuse route. Belle ballade, belles découvertes, mais pas de route Poissonnet ou quelque chose de supposé.

 

Cette année 2013, ma gentille belle-soeur de Vendée, avait envie d'aller faire un tour sur les marais. Surprenant depuis le temps qu'elle vit dans le bocage vendéen, elle n'y était jamais allée, et elle n'avait pu nous accompagner il y a 3 ans, ne pouvant laisser seul mon beau-frère atteint d'Alzheimer.

 

Mais comme elle a depuis ses opérations de la  hanche du mal à récupérer, nous n'avons pas été à Maillezais. Elle avait déjà vu l'abbaye, il y a quelques années.
Non, nous y allions pour le marais et uniquement le marais.

Alors, comme Poissonnet est aussi son nom de jeune fille, nous sommes retournés à Damvix.

Et comme il y a 3 ans, nous avons fait un tour en barque. Tiens, nous n'avons pas fait le même parcours, ce qui m'était agréable. Mais pas d'apprenti-rameur cette fois.

 

 

Les conches sont bordées de frênes têtards.
Le mot de têtard vient du  fait que les arbres sont coupés, à hauteur d'homme, on dit émondés.
Cela donnait l'occasion d'avoir du bois de chauffage. 
Cela permet aussi de faire de l'ombre pour les animaux qui sont dans les prés aux bords des conches. 
Et aussi, les racines de ces arbres permettent la fixation des bord des berges et évitent ainsi leur éffondrement.

 

En plus, ils nous offrent des contrastes qui font le charme du marais, en formant une voûte au dessus de l'eau ils jouent avec l'ombre et la lumière sur l'eau pour notre grand plaisir.

 

Les frênes têtards des marais sont très vieux : certains atteignent les 80 et 120 ans. Ce qui n'est peut-être pas encore le cas pour celui-ci.

                     

 

Nous avons également pu voir, grâce à notre guide-rameur le feu sur l'eau.

C'est en remuant la vase des marais avec la rame, qu'il fait monter le gaz métane du à la décomposition des feuilles dans l'eau. Il suffit juste de présenter une allumette et l'eau prend feu.

 

Après cette très belle ballade, nous sommes partis à la recherche de la route d'eau de Poissonnet avec comme aide la carte IGN du marais.
En voiture bien entendu.

 

Nous nous sommes dirigés vers Arçais, et après conseil auprès de villageois, nous avons tourné à droite sur une petite route.
Mais la petite route s'est très vite transformée en chemin de terre et le chemin de terre a été très vite barré par une barrière derrière laquelle sont arrivés à toute vitesse un cheval puis un âne.
Comme nous n'avions ni carotte, ni pain, le cheval est vite retourné à ses occupations, laissant l'âne nous observer.

 

 

Ne restait alors plus qu'à faire demi-tour en voiture, dans un chemin étroit. Mais j'ai réussi.

 

Et comme rien ne m'arrête, nous avons pris la route à droite d'après. Là nous avons circulé un peu plus longtemps sur une route, mais elle s'est à nouveau transformée en chemin de terre. Heureusement le sol était sec, il avait longtemps qu'il ne pleut pas. Un beau demi tour qui m'a rappelé mes cours de conduites il y a bien longtemps.

Mais qu'à cela ne tienne, je vous dis que je sais être obstinée.

Nous avons repris la carte, sommes rentrés dans Arçais direction le lieu dit "Les bouteilles". Et là une route nous a amené à un panneau sur lequel il y a ces écrits.

"GRANDES MOTTES ET VIEILLES-TERREES"

Amménagé pour l'essentiel au XIXè siècle, le marais mouillé est alors passé de l'état de marécage, inondé près de la moitié du temps, à celui d'une zone progressivement organisée et privatisée.

Les Maraîchins ont du même coup augmenté et diversifié peu à peu des productions complémentaires : pêche et chasse, bois, élevage, cultures maraîchères.
Au fil de votre promenade, les noms des marais que vous allez traverser, rappellent l'histoire de ces aménagements. Ainsi, les Prises évoquent les premiers grands travaux d'assèchement, les premières terres "prises" sur les marécages.
L'aissainissement a d'abord porté sur de petites parcelles, drainées par un réseau très serré de fossés et plantés de frênes têtards (Les vieilles-Terrées).

Puis la maîtrise hydraulique a permis la conquête de aprcelles de plus en plus vastes, vouées au maraîchage (Les Grandes-Mottes) et à l'élevage (La Vacherie).

Ces marais-ci ont sans doute été particulièrement propice à la pêche  ... En témoignent les noms de Bourdigalle et de Poissonnet.

Les conches elles-mêmes, dans ce secteur, prennent le nom d'écluseau, rappelant le temps où les voies d'eau étaient aménagées pour être autant de pêcherie.

 

Ecrits qui entourent cette carte.

                                                EUREKA, nous étions sur la piste

 

Et nous voici, repartis en voiture chercher ce pont qui traverse la route d'eau de Poissonnet.

 

Et j'ai le plaisir de vous présenter "La Route d'eau de Poissonnet"

Photo prise du pont, bien entendu. J'aurai trop peur de m'aventurer sur l'eau : trop peur de me perdre dans tous ces méandres. Je pense qu'il faut être né ici pour oser s'aventurer seul.

Tout de suite, on voit bien que la voie d'eau est moins large que sur les conches précédentes que nous avons fait en barque. Mais la ballade doit pourtant y être agréable.

 

 

et de l'autre côté du pont, c'est un peu moins accueillant, mais c'est comme cela.

                        

 

Sur notre carte, il y a un deuxième pont qui traverse la voie d'eau. Nous avons donc continué en voiture .... pour arriver sur un chemin piéton ou vélo. Plus question de suivre cette route en voiture, nous avons fait demi-tour.

 

Peut-être qu'un jour, j'aurai l'occasion d'y aller à pied. Il y a de belles ballades à faire tranquillement., même avec les poilues. Ou bien de trouver le barrage de La Garette au sud de Damvix. C'est là qu'arrive la voie d'eau.

 

 

C'était une bien belle journée qui me fait encore dire que notre France est bien jolie. Pas besoin d'aller bien loin pour passer de bons moments.

 

 

Repost 0
Published by Jacotte - dans Divers
commenter cet article
27 août 2013 2 27 /08 /août /2013 19:02

Il y a un an, vous étiez en train de naitre.


Vous m'avez comblée de joie pendant 2 mois et un peu plus pour certain.
J'ai connu un gros chagrin avec le départ bien trop tôt de Heaven, mais la vie ainsi faite de bonheur et de joie. Heaven restera toujours dans mon coeur.


Cela ne m'empêche pas de me joindre à maman Ciana pour souhaiter un joyeux anniversaire à tous mes p'tits loups.
 

 

 

 Soyez encore longtemps heureux.
J'aimerai bien avoir une petite photo de chacun de vous pour votre anniversaire.

                                 

Repost 0
Published by Jacotte - dans Mes poilus
commenter cet article
2 août 2013 5 02 /08 /août /2013 00:51

Un coup de téléphone à 1h15, m'a réveillée : triste nouvelle d'un maitre désemparé.

 

Heaven est morte !

 

Cette photo a été prise au club canin le 22 juin dernier, lors de la fête du club.

 

Heaven, la sœur de Hermione, 11 mois et 5 jours, a été retrouvée morte dans sa maison. Elle s'est vidée.

Mais que s'est-il passé ?
La petite puce avait vomi dans l'après-midi, mais ne semblait pas plus malade. Il est vrai qu'avec les chaleurs que nous avons en ce moment, ils sont un peu dérangés, comme nous, mais pas à penser que cela pourrait être si grave.

Si elle avait été empoisonnée, elle aurait convulsé, ce qui n'a pas été le cas.

Seule une autopsie nous dirait, mais est-ce bien judicieux de dépenser de l'argent pour cela.

 

Ses maîtres sont assomés et moi avec. Je n'arrive pas à redormir, j'ai mal, très mal.

 

Court Heaven dans la verte prairie du paradis des chiens, fais une léchouille à tonton Sethi de ma part.

 

                                                                      -- : --

 

Complément d'information : La véto pense que Heaven a eu un coup de chaleur et que son coeur a lâché.
Heaven laisse un grand vide, mais il ne faut pas se culpabiliser, c'était juste son heure. Un peu tôt je vous l'accorde, elle avait tant d'amour à donner et à recevoir.

 

Même si votre chien n'est pas dans une voiture, pensez, par ces grosses chaleurs, à l'humidifier : jet d'eau, natation ou tee shirt mouillé sur l'animal. Et surtout ne le sortez pas entre 10 h  et 19 h, laissez le dans l'endroit le plus frais dans la maison. Ca ne fait pas de miracle, mais peut-être que, ça peut l'aider à supporter ces grosses chaleurs.

Repost 0
Published by Jacotte - dans Mes poilus
commenter cet article
23 juillet 2013 2 23 /07 /juillet /2013 10:32

C'est Hermione qui prend la plume. C'est que je suis devenue très grande.

 

D'abord je ne vous ai pas dit mais le 15 juin,
J'ai eu mon CAESC (Certificat d'Aptitude à l'Education Sociale du Chien) au club canin. Bon d'accord, c'est un examen pour les maîtres et que Man l'ayant déjà elle n'aurait pas eu à le repasser.
Mais au club canin, c'est l'examen pour passer chez les jaunes (le lycée quoi) et après on peut y faire initiation Obérythmé ou Agility. Tous les adhérents le passent.

Mam étant monitrice aurait pu se dispenser de le passer, mais elle veut montrer l'exemple. Oui, oui,  je sais, je me couche tranquillement et quand je veux bien (3 points de moins). Et puis à l'absence, il y avait un tel bazar derrière la cabane que Man n'a pu en faire le tour et le l'ai entendu parler : ben je suis venu à la porte voir ce qui se passait (et vlan 2 points en moins)

Bon, nous avons obtenu 69 points sur 74, c'est pas si mal quand même.

Alors à la rentrée en septembre à moi l'obérythmé comme maman Ciana.

 

Mais j'étais venue vous raconter mon week-end et quel week-end mes ami(e)s !

 

Dans un cadre magnifique, à Chalette-sur-Loing, au bord du lac

L'ovale jaune vous définit l'endroit de la Nationale Bearded le samedi et le trait rouge la surface de l'exposition du dimanche

 

Avait lieu le samedi, à partir de 8h, la Nationale d'Elevage Bearded Collie. Man y était secrétaire de juge. Il fallait donc être là de bonne heure "et de bonne humeur".
Mais nous sommes arrivées le vendredi après-midi pour aider aux préparatifs et divers montages.

 

Le vendredi c'était cool, j'étais en liberté totale. J'allais où je voulais, enfin presque car je surveillais Man et elle aussi.

Le samedi donc, nous sommes arrivées un peu avant 7h et à partir de là je suis restée attachée ou en caisse. Pas question que j'aille embêter ceux qui passaient sur le ring.

 

Bon ben c'est pas marrant comme ça les expos, je vous dis.

Heureusement, y a un grand Juju qui est venu me sortir de temps en temps pour me permettre de défouler mes patounes.

Le soir après les résultats, il y avait un repas entre amis du bearded et là j'ai pu retrouver un peu de liberté à l'heure de l'apéro.

 

Mais surtout, il y avait qu'il a fait horriblement chaud : 38°. Seuls, les arbres nous apportaient un peu de fraicheur quand il y avait un peu de vent. Man a dit qu'on ne devait pas se plaindre depuis le temps qu'on attendait un peu de beau temps.

Et dans la chambre d'hôtel il n'y avait pas un poil de clim et une chaleur étouffante. Difficile d'y dormir.

 

Mais c'est pas tout. Le dimanche il y avait une exposition à CACS et Man m'y avait inscrite en Classe jeune  (9-18 mois). Se disant que cela me ferait du bien de commencer comme je deviens grande. Il y avait aussi ma soeur-cousine Grace qui elle était inscrite en Classe Intermédiaire (normal elle a 10 mois de plus que moi)

 

Toujours la même chaleur !

 

Mais nous avons retrouvé certains copains beardeds de la veille et avons monté la tente sous un immense saule pleureur au bord de l'eau. On se serait presque cru en vacances.

 

Les jugements des briards commençaient à 9h30 par les noirs comme d'habitude. Puis vint le tour de Grace à passer sur le ring

Elle était présentée par Jean-Claude, le frère de Grand-Ma qui s'étant cassée la cheville ne pouvait courir

Elle a fini 1ère excellente de sa classe et a même obtenu la réserve de CACS. C'est trop bien.

 

Et puis est arrivé mon tour. Chic Nelly et Adam sont arrivés juste à temps pour faire les photographes.

Le juge a admiré mes yeux : couleur et forme. Il l'a dit a Man qu'ils étaient super bien foncés et de belle forme.

 

Là, le juge vérifie que j'ai bien les doubles ergots et que ma longueur de queue est correcte. Un manque de double-ergots et une queue trop courte sont des motifs de non confirmation.

Admirez comme je reste stoïcke !

 

Il vérifie mon port d'oreilles.

Il a aussi apprécié mon caractère "Bon caractère" a t'il dicté à sa secrétaire.

 

 

Une petite présentation en statique

 

Et un petit tour de ring, après un aller retour pour voir mes allures

 

Petit tour de ring seule, puis après jugement de l'autre engagée dans la classe petit tour de ring ensemble. Je vous rappelle qu'il fait chaud !

 

 

Et décision du juge.
Il me met 2ème excellent en expliquant à Man qu'il a préféré mes allures, mais que le poil de l'autre est mieux avancé (j'ai encore trop de poil de bébé) et le port de la queue en statique est meilleur chez celle qu'il met première.
Ben oui quoi, après ma journée d'hier, mes nuits un peu courtes, j'étais pas trop à mon aise et je ne faisais pas le petit crochet au bout de la queue. Vous voyez sur la photo.

 

 

Ben chic, comme ça c'est certain, on n'ira pas sur le ring d'honneur l'après-midi en plein soleil.
Et puis Man est heureuse quand même.

Et nous sommes retournées à notre tente et avons mangé le pique-nique apporté par Nelly.

 

 

Le dimanche soir, j'ai retrouvé Maman Ciana et Guinness chez Grand-pa et nous sommes rentrées. J'ai dormi comme une masse et Man aussi.

 

Allez, ça y est l'orage nous arrive en ce moment, pendant que je vous écris. Pfffffff ça peut pas durer longtemps.

Je vous fais une grosse léchouille comme je fais à Man

Repost 0
Published by Jacotte - dans Mes poilus
commenter cet article
15 juillet 2013 1 15 /07 /juillet /2013 08:25

Oh là là, le temps passe bien trop vite et ne m'en laisse guère pour venir vous faire la causette. pfffffff

 

Depuis la dernière fois il s'est passé de beaux moments. Et je ne parle pas de la petite fête que nous avons fait ce 7 juillet pour les 40 ans de mon dernier. Quand je vous dis que le temps passe trop vite !

Fête qui m'a demandé du temps pour organiser avant et ranger après. Et je remercie fifille de m'avoir donné toute l'aide qu'elle m'a donné. Ce n'est plus de mon âge ce genre de truc, et c'est encore là que je ressens très fort l'absence de mon chéri.

 

Mais le jeudi 4 juillet, j'ai eu la visite de Marley, vous savez bien Hugo Boss, le petit alsacien. Il était avec ses maîtres et leur fille en vacances dans le sud, puis retour par l'Ardèche pour venir me rendre visite.
LE BONHEUR pour moi, j'aime tant revoir mes bébés.

 

Allez, je ne vous dis plus rien et vous laisse admirez le jeune homme

 

L'est beau lui aussi ! Vous ne trouvez pas ?

 

Ils sont arrivés, au moment où je finissais de manger, mes loulotes avec moi dans la maison. J'ai été les accueillir et les ai fait rentrer dans le jardin. Mais quand j'ai ouvert la porte 3 "furies" sont sorties de la maison et à trois c'est bien connu on se sent plus fort. 
Le pauvre Marley a vu arriver 3 "folles" qui lui ont aboyé dessus, plus maman Ciana égale à elle même qui après avoir réalisé que c'était un de ses petits a fait sa matrone. C'est surprenant, mais il n'y a qu'avec ses bébés qu'elle fait cela.

 

Regardez l'air de soumission devant maman Ciana, de ce pauvre Marley mal accueilli

 

Bon Jacotte, on reprend tout : faut pas faire sortir 3 d'un coup, l'un après l'autre tu le sais bien pourtant.
Ben oui, mais elles sont si rapides ...

J'ai rattrapé le coup, enfin essayé, j'ai enfermé Ciana et Guinness et laissé Hermione avec son frère. Ils avaient certainement des choses à se dire ;o)

 

Et rien de tel qu'une partie de cache-cache pour se raconter des choses

Là c'est Hermione

 

Et là c'est Marley qui n'est pas loin

Et comme le jardin, est pour leur bonheur (et le mien par conséquence) suffisamment grand.

Hermione emmène son frère en refaire la découverte.

 

Et l'on commence à s'amuser !

 

Heu Hermione, tu es certaine que tu veux jouer ? ... parce là tu m'impressiones.

 

 

Et puis maman Ciana est revenue dans le jeu.

Elle a très vite montrer à son fiston comment il fallait faire pour se rouler dans l'herbe.

Histoire, après avoir fait sa matrone, de le mettre à l'aise.

 

 

Et puis tata Guinness a eu le droit de venir à son tour.

Comme d'habitude elle s'est installée sous un arbuste, c'est pas une bearded pour rien !

Et Hermione, en a laissé tombé un peu frérot, pour jouer avec sa complice.

 

Après cela, les choses étaient beaucoup plus calmes. Marley trouvait sa place dans la tribu.

 

N'est ce pas une jolie famille ? Tu as fait de beaux bébés ma Ciana.

Ciana devant, Marley à droite, Hermione derrière ainsi que Guinness

 

Un bien joli et bien gentil garçon le jeune Marley. Et il est aimé c'est, pour moi, le principal.

Ils avaient loué un camping car pour partir quelques jours en vacances avec Marley. C'est pas de l'amour ça : des vacances oui, mais avec mon chien.

 

Par contre il est dommage qu'ils n'aient pu aller sur toutes les plages car elles sont interditent aux chiens. Bon, il semblerait qu'il ait pu profité des baignades en Ardèche.

J'ai trouvé cette affiche qui laisse à réfléchir il me semble.

 

                            

 

Je sais qu'il y a des maîtres qui éduquent mal leur chien ou qui ne ramassent pas les déjections de leur amis à quatres pattes. Mais je trouve tout de même malheureux que les poilus civilisés paient pour ceux dont les maîtres n'ont pas de savoir vivre.

 

Chose importante pour moi, ils ont promis de revenir me voir. En plus, ils devraient préférer la Bretagne justement parce que Marley pourra aller se baigner plus facilement, et je serai plus sur le trajet.

Cela me fait très plaisir qu'ils aient fait ce détour pour venir me voir cette année.

 

 

 

Repost 0
Published by Jacotte - dans Mes poilus
commenter cet article